Toilette de bébé : comment s’occuper de son p’tit minois

Délicate et fragile, la peau d’un bébé demande des soins constants et particuliers. Découvrons le B.A-BA de sa toilette.

Le visage :
Vous devez laver quotidiennement son visage à l’eau faiblement minéralisée(éventuellement savonneuse) – à l’aide d’un coton – et le rincer à l’eau tiède. Mais vous pouvez aussi utiliser un lait pour bébé. Comme il transpire beaucoup, son cuir chevelu doit être lavé chaque jour dans le bain. S’il a des croûtes de lait, tamponnez son crâne avec un peu d’huile d’amande douce, le soir au coucher. Il y a de fortes chances pour que ces croûtes partent le lendemain dans le bain.

Les yeux :
ils doivent être nettoyés quotidiennement au sérum physiologique avec une compresse stérile. En cas de sécrétions, renouvelez l’opération plusieurs fois par jour.

Le nez :
utilisez deux tortillons de coton, un pour chaque narine. Tournez délicatement le coton et n’allez pas en profondeur. En cas de nez bouché, utilisez du sérum physiologique et, éventuellement, quinze jours après la naissance, un mouche-bébé.


Les oreilles :
inspectez-les chaque jour. À l’aide d’une mèche de coton, une pour chaque oreille, nettoyez doucement l’orifice, mais n’allez jamais dans l’intérieur du conduit au risque de créer un bouchon de cérumen. N’oubliez pas de passer un coton imbibé d’huile d’amandes douces derrière le pavillon sur toute la longueur du pli, mais délicatement : les points d’attache de l’oreille sont encore très fragiles. À la première rougeur, appliquez une pommade prescrite par le pédiatre.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire