Le bonheur d’avoir un petit garçon

Décalotter, un mot qui revient constamment lorsqu’on a un petit prince. Pour nous les mamans, voilà quelque chose qu’on ne maîtrise pas trop… Comment savoir si on ne fait pas plus de mal que de bien ? Quelques conseils et on saura tout sur le zizi…

Le prépuce

Cette peau qui recouvre l’extrémité de la verge est collée au gland à la naissance. Autrement dit, il emprisonne le gland de notre petit garçon. Dans 98 % des cas, il se détachera au fur et à mesure que grandit notre enfant grâce au smegma, cette petite sécrétion blanchâtre que l’on voit régulièrement dans ses couches. Car le développement d’un zizi est loin d’être rapide, elle débute avant la naissance de bébé en même temps que les autres organes pour se terminer à l’adolescence.

Pourquoi décalotter ?

Par crainte que le gland n’arrive pas à se libérer, il a longtemps été conseillé aux mamans d’y apporter leur petit coup de main. Pour certains pédiatres, cela doit se faire pendant le bain, le prépuce est plus détendu pour que l’on puisse tirer dessus. On tire le prépuce vers l’arrière s’il n y a pas de résistance et on libère un peu plus le gland en répétant ce geste quotidiennement. Cela permet de garder une zigounette propre et en plus, on évite les infections. Pas de panique, le pédiatre le fera lui-même pour la première fois, histoire de nous montrer comment s’y prendre, mais aussi pour voir s’il y a malformation ou un phimosis.

Pourquoi ne pas décalotter ?

Beaucoup de pédiatres se prononcent aujourd’hui contre le décalottage de bébé. En effet, ce geste peut faire beaucoup de mal si on tire trop sur la peau pour ‘nettoyer’ le pénis de bébé. Selon certains pédiatres, on peut provoquer un phimosis en décalottant un bébé. Les minicicatrices provoquées par les étirements répétés rendent le prépuce moins élastique et empêche le gland de sortir. D’autres affirment qu’en tirant sur le prépuce, on expose le sexe de bébé aux microbes des selles. Bonjour les inflammations et les zizis rouges !
Quant à l’amas jaunâtre qui s’accumule sur le zizi de bébé, juste en dessous du prépuce, ce n’est pas la peine d’essayer de le retirer car il fondra au fur et à mesure que le prépuce se détache et qu’il ne fait aucun mal à bébé.


Le phimosis

C’est une malformation qui rend le prépuce trop étroit au point qu’il empêche le gland de sortir. Cette malformation, qui touche presque 2 % des petits garçons, nécessite une intervention chirurgicale.

À retenir

Décalotter à la main en douceur au cours d’une visite chez le pédiatre est sans danger. Le decalottage ne se fait pas avant que bébé ait 4 mois. 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire