Comment gérer un conflit avec sa nounou ?

La nounou est une professionnelle de la petite enfance mais il arrive que notre conception de l’éducation soit radicalement opposée à la sienne. Malentendus et mensonges se succèdent et après avoir débordé de bonne volonté, une solution radicale s’impose : mettre fin à la collaboration.

Les dérapages !
Vous vous êtes aperçue que bébé était en ballade très, presque trop, régulièrement. Renseignements pris auprès de votre nounou, elle vous confirme qu’il lui arrive de sortir faire quelques courses pour ses besoins privés pendant les heures de garderie. En une semaine, votre enfant a croisé plus de monde que vous tout en restant dans sa poussette. Hôpital, centre commercial et coiffeur ont remplacé le square, le zoo ou tout simplement le parc à jouet installé dans votre salon. Accueillir la nounou à son domicile est aussi un mode de garde très courant mais qui peut parfois provoquer quelques désagréments. L’expression « vous êtes ici chez vous » est quelques fois prise au pied de la lettre. Factures de téléphones qui explosent, grignotages devant la télé, petites claques distribuées de façon intempestive, les points de désaccord augmentent et amorcer le changement devient inévitable.

Amorcer le dialogue…
En cas de divergence sur des points capitaux comme la toilette ou les repas, rien ne sert de se braquer. La nounou est votre employée et doit pouvoir s’adapter à vos habitudes. Après plusieurs tentatives de remise dans le droit chemin, si votre nounou refuse toujours de coopérer, vous allez devoir passer au plan B !

C’est vrai, tout ne se passe pas très bien avec cette nounou mais après tout, pourquoi ne pas partir sur de nouvelles bases en essayant de pauser de nouvelles conditions. Modifier le contrat de travail peut s’avérer suffisant. Dans ce cas :
– Avertissez la nounou par écrit et en recommandé
– La nounou vous fait connaître sa réponse. Si elle accepte la modification, un avenant au contrat de travail doit être ajouté. Si elle refuse, soit vous renoncez à cette modification du contrat, soit vous la maintenez et vous licenciez la nounou.

En cas de faute de la nounou
Il existe différents types de fautes qui vont de la faute légère à la faute lourde. Une absence injustifiée peut-être assimilée à une faute lourde. Des sanctions s’appliquent en fonction de la gravité. Du simple avertissement au licenciement pour faute.


Mettre fin au contrat de travail.
Si votre nounou est assistante maternelle :
Il s’agit d’un licenciement par retrait d’enfant. Les parents doivent envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. Si l’assistante maternelle a plus d’un an d’ancienneté, une indemnité de licenciement doit lui être versée. Elle correspond à 1/120° du total des salaires nets perçus pendant la durée du contrat.
Pour une garde à domicile :
Une lettre recommandée avec accusé de réception envoyée par les parents doit préciser qu’ils prévoient un licenciement et précise la date de convocation à un entretien préalable. Une lettre recommandée avec accusé de réception est envoyée un jour franc après cet entretien et précise les raisons pour lesquelles la garde cesse. La date de présentation de la lettre fixe le début du préavis. Cette durée dépend de l’ancienneté.

Lors de l’envoi du dernier bulletin de salaire, les parents ne doivent pas oublier de fournir un certificat de travail, le solde de tout compte est la feuille jaune pour les Assedic.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire