Mamans débordées, que faire ?

Gérer un tout-petit, tout en ayant repris le travail, et en s’occupant de la maison, et tout et tout… Un casse-tête ? Oui, difficile de ne pas se sentir crouler sous la liste des choses que nous mamans devons réaliser chaque jour. Alors parfois, nous avons envie de dire stop, nous nous sentons dépassées par les événements. Bref, tout devient un obstacle et une difficulté qui nous paraît être un sommet de montagne à escalader. Qui d’entre nous n’a pas pleuré de désarroi en voyant le frigo vide le soir, la pile de linge accumulée et un bébé qui fait des caprices et refuse de manger ce qu’il a dans son assiette. Marre de cette course contre la montre en permanence  et du combat dès que nous sautons du lit à 6 heures ?

La solution ? Le switch ? (du style, on n’a rien vu, on zappe la machine et ce soir, ce sera frites pour tout le monde), l’appel à un ami ? Ou plutôt dans ce cas présent à chéri, qui finalement rejoint le 50/50 de « qui veut bien m’aider à sortir la tête de l’eau ? ».

 

Demander de l’aide ? bien sûr qu’on ose et peu beaucoup !

Avant de partir complètement en vrille et de frôler la crise de nerfs, en laissant tout en plan, il est conseillé de demander le soutien de l’entourage : amis, parents, conjoint… « C’est normal d’être débordées, une femme est avant tout une maman, une personne qui travaille, une amante, on lui demande d’être performantes à tout niveau. Comment ne pas ressentir de pression ? », souligne Ambre Pelletier, coach pour les mamans. Avec des conséquences graves comme le stress, la fatigue, le surmenage et le burn out !

 

Faire des listes, des listes, des listes et encore des listes (avec des cœurs dessus)

Parfois, il faut bien l’avouer, nous sommes débordées tout simplement parce que nous sommes mal organisées et un peu désordonnées ! Qui ne l’est pas un peu ? A moins d’avoir la tête qui ressemble à un ordinateur, il n’est pas facile de se souvenir de tout ! D’où le réflexe « liste pour ne rien oublier » ! Et c’est très pratique ! Voilà une manière de faire le tri entre les affaires urgentes à traiter et ce qui peut attendre le lendemain.


 

Prendre du temps pour soi

Au milieu de toute cette pagaille, et à force d’avoir le sens du sacrifice pour tout le monde, nous ne prenons même plus soin de nous ! Et nous voilà obligées de poser notre vernis à ongles entre deux biberons ou deux changes ! Stop ! La solution pour ne pas se sentir débordée ? Prendre soin de nous pour nous sentir bien dans notre peau et envisager tout ce que nous devons faire de manière sereine et détendue en faisant du temps notre allié et pas notre ennemi ! « Une maman qui prend du temps pour elle est une maman plus disponible pour le reste », conclut Ambre pelletier.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire