Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Les mots de bébé que je suis la seule à comprendre

Areuh areuh, la plupart des mots ou sons que bébé prononce ressemblent à des gazouillis, des onomatopées qu’il est parfois compliqué de décrypter. Entre sourires et pleurs, notre tout-petit émet parfois de drôles de phrases que nous apprenons à décoder au fil du temps et de sa croissance !

Inutile de dire qu’on est les seules à pouvoir comprendre notre enfant ! Il est vrai qu’avant d’être mamans, nous nous demandions comment faisaient les autres pour déchiffrer les paroles de leur bébé ! Un mystère qui s’appelle la… complicité !

Petit à petit, bébé s’éveille au monde et le découvre, devient curieux, désigne les choses, en essayant de constituer des petites phrases… bizarrement compréhensibles oui !     Et là, nous mamans, nous sommes fières de l’entendre dire de « vraies phrases » (c’est-à dire deux ou trois mots d’affilée… La larme à l’œil…).!

Maîtriser l’environnement

Ma fille a commencé très tôt à vouloir « nommer » les éléments qui constituent son univers ! En regardant autour d’elle et surtout en lisant beaucoup (certes parfois à l’envers, mais c’est une passionnée de livres).     Après « Maman » et « Papa », termes parfaitement compréhensibles, c’est le chat qu’elle a désigné de multiples façons par « ia » ou encore « waouh » pour « miaou ». « Lapin », la « téti » pour tétine ou encore « cocolat », « dents » pour chocolat ou « encore », « no, veux pas dodo », et le « fameux », non accommodé à toutes les sauces, font désormais partie de son vocabulaire. Lorsqu’elle veut, elle sait très bien se faire comprendre !

Si ces termes sont évidents, d’autres en revanche le sont moins !  Effectivement, il faut un peu de temps pour comprendre que « popotame » signifie « hippopotame, et il est difficile d’établir la différence entre gâteau et bateau qu’elle prononce de la même façon, c’est-à dire « tateau » ou encore de comprendre que « cisson » signifie « saucisson » ou que « cargo » désigne « escargot ».

Parfois, il faut s’interroger sur la signification de ce qu’elle désigne lorsqu’elle dit « veux ssa » pour « je veux ça » mais sans montrer d’objet précis. Un casse-tête aussi lorsqu’elle s’énerve et crie « pas, pas » : il faut alors saisir qu’elle « n’y arrive pas » !


Avouons tout de même que nous sommes contentes d’être les seules à comprendre ce que notre enfant dit surtout lorsque nous sommes chez belle-maman et que celle-ci tente désespérément de saisir ce que bébé veut !.

Solliciter l’enfant

Alors que nous intérieurement, on le sait parfaitement ! Comme le note le docteur Brigitte Roy : « Il est important de solliciter l’enfant, de l’encourager dans ses progrès.   De dix-huit mois à deux ans, l’enfant possède environ 300 mots différents qu’il connaît mais qu’il ne prononce pas tous. Plus votre bébé sentira le plaisir que vous avez à parler avec lui, plus il y mettra du sien.  Et pour l’aider à affiner son langage, évitez de le reprendre.   Contentez-vous de répéter le mot naturellement ».

 

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire