Bébé dans le jardin : de quoi doit-on se méfier ?

Le soleil est de retour ! Woupi ! Quel bonheur ces rayons de chaleur ! Il est temps d’en profiter pour ressortir salons de jardin, chaises-longues, barbecues et autres outils indispensables du kit printanier, et de se mettre au potager pour planter salades et tomates ! Pas vrai ? Oui mais voilà, Bibou a lui aussi envie de profiter des premiers rayons de soleil, et s’il ne marche pas encore, néanmoins, ce nouveau terrain de jeu peut s’avérer très dangereux. Alors quelles précautions prendre quand bébé traîne dans le jardin et fouille un peu (trop) partout ? Le Docteur Caron François Marie nous explique quelles sont les règles de sécurité à adopter !

C’est la période de l’éveil et de la découverte ! Que bébé se traîne à quatre pattes, sur les fesses ou qu’il marche, il devient de plus en plus autonome et surtout très curieux, parfois beaucoup trop ! Contrairement à vous, il n’a pas le sens du danger et des risques.

Attention aux outils de jardin

C’est le risque majeur ! Alors que vous êtes tranquillement en train de bêcher, et que vous avez laissé la pelle posée au sol, votre bibou a décidé de jouer les explorateurs avec cet outil de jardin ! Les conséquences peuvent être dramatiques : si l’enfant marche dessus, il peut s’entailler profondément, s’ouvrir le visage… Il faut donc à tout prix éviter de poser ou de laisser traîner vos outils, dès que vous ne vous en servez plus !   Rangez tout cela dans un endroit sécurisé, où l’enfant ne pourra pas accéder. De même pour les produits du type engrais ou huile pour la tondeuse, responsables d’intoxication si l’enfant en avale. Idem pour le barbecue et la plaque chaude, qui peut causer de graves brûlures.
Pensez aux barrières de protection, si vous ne voulez pas que votre tout-petit vienne mettre son nez dans vos plants de tomates et finisse le nez ou les fesses dedans ! Avoir un oeil sur bébé en permanence reste essentiel pour éviter les accidents !

Les plantes toxiques

Pour rester dans le domaine toxique, les plantes de votre jardin risquent fort d’intéresser loulou qui voudra les goûter. Malheureusement, certaines plantes sont loin d’être comestibles et peuvent provoquer diarrhées, maux de tête, vomissements, allergies. Pensez à tailler vos branches pour éviter toute tentation et interdisez à bébé de cueillir des plantes ou des baies toxiques.

Les piqûres

Le jardin grouille de vie et d’insectes qui piquent : araignées, moustiques, guêpes, votre enfant va avoir envie de s’amuser avec ! Essayez de l’éloigner des végétaux, essuyez lui la bouche pour ne pas attirer les insectes. Et gardez toujours à proximité un baume ou une crème pour piqûres ! Vous pouvez prévoir une moustiquaire également.

Les balançoires

Autre jeu favori des enfants : les balançoires. Là encore, soyez vigilants, en optant pour des modèles conformes aux normes de sécurité, fixez bien les jeux et si cela est possible, pensez à l’installer à un endroit où le gazon est fourni ! En cas de chute, c’est moins douloureux !


La piscine

Qu’il s’agisse d’une piscine en terre ou gonflable, le risque de noyade est le même. Ne laissez jamais votre enfant seul dans l’eau ou à proximité. Côté moyens de protection, sécurisez l’accès de la piscine avec des barrières ou un volet mécanique. Evitez les dalles d’entourage glissantes. Ayez des réflexes : videz l’eau et enlevez les jouets pour ne pas susciter de convoitise.

Les portails et grilles de jardin

Ne laissez jamais ces grilles ouvertes, sous peine que votre enfant aille, sans s’en rendre compte, directement sur la route. Veillez à ce qu’ils soient toujours fermés, et si c’est à clé, c’est encore mieux !
Le tout étant de rester vigilant, sachant que le risque zéro n’existe pas ! Il est donc primordial de surveiller votre enfant.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire