Ces excuses dont tu peux te servir depuis que tu es maman

Bon, un peu de mauvaise foi ne tue personne. Avouez les filles (moi la première!), que depuis que vous êtes maman, vous avez bien dû vous servir de votre enfant pour vous excuser de quelque chose ? Bébé chou se révèle être parfois un petit être fort pratique, un bon prétexte pour arriver en retard, manger des plats préparés, s’offrir un peu de réconfort !

Ok, ok, ce n’est pas glorieux de mentir ! Mais après tout, si bébé peut parfois nous aider, nous les super mamans, à déculpabiliser, pourquoi s’en priver ? Ce n’est pas pour autant que nous ne sommes pas des bonnes mères ! De toute façon, s’occuper d’un bébé requiert du temps et une sacrée dose d’énergie au quotidien ! Alors oui, en tant que maman, nous avons bien le droit de trouver des excuses et de nous transformer de temps à autre en Sérial menteuses ! Ça change des jours où là, on voudrait être des Sérialkilleeuses quand nos bambins adorés nous tapent sur les nerfs !

Pas envie de travailler

Bon, vous avez passé une sale nuit, et vous n’êtes pas vraiment motivée pour aller bosser ! Pas de panique : il suffit d’appeler votre boss et de lui dire que vous devez rester à la maison parce que votre enfant est malade et que par conséquent, vous n’avez personne pour le garder ! Pas joli joli, mais bon… c’est tout de même vrai que bébé vous en a fait baver la nuit dernière, alors hein, ça vaut bien une journée cocooning pyjama-pantoufle ! Ohhh !

Pas envie de manger chez belle-maman

Le repas du dimanche-midi chez Belle-Maman ne vous enchante guère ? Bon, ça tombe bien, ce matin, vous avez trouvé bébé bizarre ! « Si si, chéri, je t’assure, il n’a pas l’air de se sentir bien, si ça se trouve il incube la varicelle ! Il serait préférable de repousser (dans votre langage : annuler) le repas chez ta mère ». On ne sait jamais, bébé peut être contagieux ! Ouf, sauvée, du moins momentanément…

Vous pouvez arriver en retard

Profitez-en pour grappiller quelques minutes (comprenez une demi-heure) de sommeil en plus le matin ! Avec bébé qui fait ses besoins au dernier moment ou qui vous vomit dessus, il m’arrive, oui, oui, je le confesse, de ne pas manquer d’excuses pour justifier un retard au boulot !

Pas envie de sortir ce soir

Non pas que vous ne les appréciez pas, hein ! Mais ils sont un tantinet bavards à savoir tout mieux que les autres ! Et en plus, comme le dit Bénabar :« Allez on n’y va pas, on commandera des pizzas, moi, toi, bébé et la télé ! » Bon, c’est simple comme un coup de fil ! « Oh désolé, nous sommes obligés d’annuler ! Ben oui, notre baby-sitter a annulé au dernier moment ! Oui, franchement, comme vous dites, c’est gonflé ». Deuxième coup de fil ? « Chéri, tu préfères quoi, margarita ou calzone ? J’ai un faible pour la triple fromage ».


Pas envie de voir le prof de sport

Depuis mon accouchement, je me suis inscrite à des cours de remise en forme façon séances intensives pour raffermir mon corps ! C’était ma bonne (ou pas) résolution… Vous aussi ?Mais là franchement, vous n’êtes pas motivée pour y aller ? Moi non plus. Là encore, vous prévenez en expliquant que bébé fait ses dents, qu’il a passé une mauvaise nuit et que vous êtes crevée !  Et si vous vous faisiez une petite série télé cet après-midi ? Moi j’ai pas fini la mienne…

Pas envie de cuisiner

La lessive, le ménage, les repas de bébé, forcément ça use les nerfs à longueur de journée ! Alors le soir, vous n’avez pas envie de vous remettre aux fourneaux pour cuisiner des petits plats à votre chéri…  Optez pour le simple, genre : « Ce soir, c’est salade verte, pommes de terre » ou le tout-prêt (légumes surgelés, boîte de thon) qui n’exige qu’une préparation minimale. Et expliquez à chéri que non, vous n’avez pas eu le temps de jouer aux top chefs,  qu’il a fallu changer bébé, jouer avec lui, lui donner le bain…. (bon ok, vous l’avez juste changé, mais ça votre homme ne pourra pas vérifier…)

Pour toutes ces excuses, ça vaut le coup d’être maman, non ? Et puis on aime tant nos loulous d’amour !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire