Bébé a du muguet, comment le soigner ?

Votre bébé pleure en avalant son lait ? Et sa langue se trouve recouverte d’un enduit blanchâtre ? Sans doute a-t-il du muguet, une affection fréquente et bénigne chez les bébés, qui apparaît dès les premiers jours de sa vie. Le point sur les soins à mettre en place avec le Docteur Marie-José Simon-Guédiri.

« Le muguet fait partie des bobos des premiers jours ! » souligne le docteur Simon-Guédiri. Rien de grave à l’horizon mais il est normal que les jeunes parents s’inquiètent lorsque le tout petit refuse de s’alimenter et ne tète pas correctement.

 

Une infection fréquente

« Certains signes ne trompent pas : il y a des taches blanchâtres sur la langue, à l’intérieur des joues et sur le palais, qui ressemblent à des dépôts de lait mais ne disparaissent pas lorsque vous frottez » Cette infection des mucceuses buccales est dûe à un champignon microscopique et touche fréquemment les nourrissons.  Elle peut durer une à deux semaines. D’où l’importance de la traiter. La responsable de cette infection se nomme candida albicans. C’est de là que vient l’appellation scientifique du muguet : candidose buccale des nourrissons. Cette levure fait naturellement partie de la flore du tube digestif de l’homme. Elle se transmet aisément par les mains et la salive, mais ne devient pathogène que dans des conditions qui favorisent sa prolifération : la chaleur et l’humidité de la bouche notamment.

« Elle se développe d’autant plus facilement chez les bébés que leur système immunitaire n’est pas encore tout à fait mature. Si elle n’est pas détruite, cette levure peut se répandre dans tout le tube digestif de bébé, l’oesophage, l’intestin mais aussi l’anus. Avec à la clé, des troubles digestifs, des selles molles et un érythème fessier résistant au traitement habituel ».

Fongicide et règles d’hygiène

Comment le soigner ? « Outre un fongicide prescrit par le médecin, quelques règles d’hygiène s’imposent : laver et stériliser tétines, sucettes et assiettes. Si vous allaitez, nettoyez bien vos mamelons après chaque tétée », préconise le docteur Simon Guédiri.


Pensez aussi à vous laver les mains chaque fois que vous manipulez bébé !  « Si l’infection s’est étendue et que votre bout de chou a les fesses rouges, un traitement avec du liquide désinfectant est nécessaire, en complément d’une pommade anti fongique à appliquer ».

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire