Comment choisir le bon jouet pour son enfant ?

Est-il trop jeune pour jouer avec ça ? Va-t-il se faire mal avec ce jeu ? Mais comment choisir le jouet qui conviendra le mieux à bébé ? Vaste question hein ? Pour nous aider à y voir plus clair, Chantal de Truchis, psychologue et auteure de l’ouvrage « L’éveil de votre enfant » (éditions Albin Michel), vous explique comment faire plaisir à Loulou !

 

Qu'est-ce qu'un bon jouet pour un tout petit ? 

Dans les grandes lignes, notre expérience montre que le "bon" jouet est celui qui permet à l'enfant d'investir ses possibilités, là où il en est lui, c'est-à-dire , à sa manière toute personnelle. Il est important de rappeler que le tout petit n’a pas besoin «  qu’on l’éveille » , il « s’éveille » lui-même. C'est son désir, sa vie. Cela n'exclut pas cependant qu'il ait besoin d’attention, d’objets, d’espaces qui lui permettent de réaliser ce mouvement d’éveil qu’il porte en lui.  
 
Je décris dans mon livre ("L'éveil de votre enfant") comment les observations fines des jeunes enfants montrent que tous, portent en eux un dynamisme qui les pousse à développer leurs capacités. Ils le font avec concentration, énergie et beaucoup de plaisir. La tâche des adultes, outre l'amour qu'ils leur portent évidemment, est de regarder leur petit enfant et mettre à sa disposition les objets, l'aménagement de l'espace qui vont lui permettre de développer ses capacités à son rythme et selon les modalités qui sont les siennes. Certains enfants aiment surtout le mouvement et ont besoin d'espaces où ils pourront ramper , rouler, grimper , glisser, et plus tard pédaler. . . D'autres ont ce même besoin mais sont plus intéressés par la manipulation fine de petits objets : les faire se toucher, construire.. . Il est important de regarder l'enfant et d'aménager l'espace en fonction de ce qui lui correspond à lui : le "bon" jouet tient compte de cela. 
 
Pour les petits, les "bons" jouets sont plus de petits objets légers, faciles à saisir, de formes et de couleurs différentes. Ce sont plus des objets usuels, bien choisis, que à proprement parler des jouets, ceux avec lesquels on voit l'enfant devenir actif, avec intensité, où tout son corps est impliqué dans son action.
 
Le regard devient vif, l'activité est intense , la concentration peut surprendre, on est frappé de l’énergie que le bébé y met et le plaisir qu'il y trouve. Il joue un petit moment seul sans appeler l'adulte. Tout le corps est investi dans son action. Ce qui suppose que le corps du bébé soit totalement libre , non engoncé dans des coussins ou sur un matelas mou, dans lequel il s'enfonce et où  il ne peut rien faire par lui-même. Il appelle alors l'adulte et découvre la vie dans la dépendance. 
 
Donc pour trouver les "bons" jouets pour son bébé,  il faut avoir ceci bien présent à l'esprit : regarder son bébé et trouver soi-même ce dont il a besoin à ce moment-là. Ceci est vrai pour tous les enfants ,garçons et filles . Plus tard, ils manifesteront des choix. En fait, les « bons » jouets sont ceux avec lesquels on voit l’enfant devenir actif. Enrichissez vos idées au fur et à mesure que vous voyez ses intérêts de diversifier. . . 
 
Petit conseil pour les parents : Quelque soit l’âge, ne mettez pas trop de jouets autour de votre enfant : il ne saura que choisir, passera de l’un à l’autre , et ne s’intéressera pas vraiment . Il vous semblera toujours insatisfait.
 

A partir de quel âge proposer des jeux d'imitation ? 

Ce besoin apparaîtra à des âges très variés, vers 10-12 mois ou plus tard sans que ce soit un "retard". Donnez à bébé tout ce qui rend possible ces jeux d'imitation : cuillère pour lui donner à manger, le "marteau"  casserole , le volant de voiture … On voit que tous les enfants ont envie d'imiter les adultes, faire comme eux. C'est cela "grandir", entrer dans le monde des grands.
 

Que dire à propos des déguisements ? 

Ils représentent la connaissance " de l'intérieur" du monde des autres. Ils permettent d'investir ses désirs, ses pulsions, d'une manière qui devient acceptable un moment tout en gardant la conscience de ce qu'on est soi : être fort, petit, méchant, tout doux … Choisissez plutôt des déguisements «  faits maison » , même s’ils paraissent moins beaux que des déguisements achetés, ils offrent tellement plus de possibilités d’invention  d’imagination , de créativité. En plus, votre petit garçon ou fille qui deviennent un peu grand, trouveront plein d’idées pour se transformer en pilote,  star, bucheron, prince ou princesse, sans dépendre de vous et de votre argent !
 

Que peut-on acheter aux tout petits entre 0 et 3  mois ? 

Il n'y a pas encore de jouets de 0 à 2/3 mois. Proposez-lui des tissus légers, des objets colorés faciles à saisir, des gobelets, des anneaux , des petites boites de couleurs identiques et différentes. L'enfant agit avec tout son corps.
 

Comment qualifiez-vous un jouet d'enfant dangereux ? 

L'enfant peut se faire mal avec. Ce peut aussi être un objet qui sur le long terme peut devenir négatif : un jouet qui excite, qui est bruyant  (exemple : un siège sauteur). Le jouet dangereux exige par ailleurs la présence de l'adulte, et qui de fait, empêche le mouvement libre du jeu. Il impose à l'enfant d'être assis, coincé, comme l'une de ces tablettes d'activités où on les assied. Ils ne peuvent pas bouger ni en descendre seuls. Si un enfant peut vivre dans la liberté de mouvement dès le plus jeune âge : des marches d'escalier , une planche qui fait toboggan, la porte qu'on ouvre et ferme… Ils ne sont pas dangereux parce que l'enfant a acquis de lui-même par ses exercices spontanées et répétés un bon équilibre, une grande adresse motrice. Si bien que des objets peuvent parfois être dangereux pour certains enfants et pas pour d'autres, selon les expériences que leurs parents leur auront,ou pas, permis de faire.
 
Il faut aussi que les jouets soient homologués aux Normes Européennes !  Il y a des sécurités élémentaires à respecter. Il faut ensuite permettre aux enfants de grandir dans la liberté de mouvement sous le regard bienveillant de l'adulte. C'est ainsi qu'ils apprendront à gérer ce qui peut être dangereux. 
 
Voici une petite liste de jouets conseillés pour vos touts petits :
 
– Dès 2 ou 3 mois : Tissus colorés à bouger puis à saisir, anneaux , bracelets fins en plastique, colorés ou en bois.
– La girafe Sophie
– Un peu plus tard,  les anneaux à clefs,  les hochets, les gobelets, boites à savon , petites corbeilles, corbeilles à pain en plastique, porte savon , gros bouchons des bouteilles de lait,  cuvettes , seaux ( Il y a des trésors dans vos placards de cuisine ! ) 
-Puis ce sont les objets qui roulent : petites voitures, balles , ballons…
-Les blocs de construction, cubes …
-Les objets d’imitation : poupées, ours et animaux, cuillers , petites casseroles, jeux pour faire apparaître et disparaître…
 
Si vous avez d'autres suggestions les filles, n'hésitez pas à les partager !
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire