Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Trouver un Ă©quilibre entre sa vie de femme et de mĂšre : mission impossible ?

Trouver un équilibre entre sa vie de femme et de mÚre : mission impossible ?

Votre petite merveille est nĂ©e ? Ravie de cette arrivĂ©e dans votre vie, bĂ©bĂ© engendre pourtant quelques chamboulements et perturbe votre quotidien… Les trois premiers mois se trouvant rythmĂ©s par les soins prodiguĂ©s Ă  votre tout petit, entre biberons ou tĂ©tĂ©es, et nuits agitĂ©es, il paraĂźt difficile, voire impossible de s’accorder un peu de temps au risque de se laisser aller et d’oublier toute fĂ©minitĂ©. Pourtant, il est primordial de conserver son rĂŽle de femme tout en apprenant le (dur et merveilleux) mĂ©tier de maman. Tous les conseils de notre coach maternelle Ambre Pelletier pour mener de front votre double mission de maman et de femme !

 

Comment parvenir à  trouver un juste milieu entre sa vie de femme et celle de maman?

 

Au gré de mes accompagnements, j’ai compris que les mères prenaient rarement soin de leurs besoins ou pire encore, n’en n’avaient pas du tout conscience. Et que c’était une des causes majeurs d’insatisfaction et du burn-out maternel. Pour parvenir à trouver l’équilibre entre sa vie de femme et sa vie de mère il est primordial d’identifier ses besoins et de les satisfaire. Nos émotions nous renseignent sur nos besoins comblés ou non comblés. Si je ressens dans la journée un sentiment négatif disproportionné; cela signifie qu’un besoin n’est pas satisfait. Une fois le besoin identifié, je me demande ce que je pourrais faire pour le combler ?
 

Faut-il que les mamans soient davantage actrices de leur bien-être, sans éprouver de culpabilité ? 

 

C’est essentiel ! Ce qui fatigue les jeunes mamans, ce sont les nuits agitées ! La fatigue, l’angoisse, le stress, les plongent dans une situation de passivité où elles ont l’impression de ne plus rien contrôler. Il faut apprendre à dire stop pour se préserver, et surtout apprendre à déléguer pour reprendre des forces.
 
Par exemple : Mon bébé de 9 mois se réveille encore plusieurs fois par nuit. Je me sens épuisée parce que j’ai besoin de repos. Je me demande ce que je pourrais faire pour satisfaire ce besoin ? Soit je décide de dormir chez mes parents ou des ami(es) afin de récupérer pendant une nuit de sommeil réparatrice, soit je demande au papa de se lever pendant une nuit et de s’occuper de bébé au petit matin pendant que je fais la grasse matinée, ou encore, je confie à ma mère mon tout petit pendant une nuit et une journée.
 
Tout est une question d’organisation et de répartition du temps. Et le temps que l’on s’accorde pour recharger ses batteries (dormir, faire du shopping, lire, regarder sa série télé préférée, voir des copines), est nécessaire. De cette façon, les mamans prennent conscience de ce qui est important pour elles et elles deviennent responsables de leur bien-être. Aussi, elles sont moins assujetties au stress, elles ont moins de frustrations et alors elles peuvent trouver un juste équilibre entre leur vie de femme et de mère. Retrouver confiance et affirmation de soi, en tant que femme et mère, c’est capital. 
 

Quels conseils donnez-vous aux mamans pour qu'elles ne se sacrifient pas ?

 

On n’est pas une mère à plein temps ! On a aussi une vie sociale, une vie affective, une vie amoureuse, une vie pro. Ce dont un enfant a besoin pour se construire, c’est de savoir qu’il compte pour ses parents.  C’est la certitude de cet amour qui fait qu’il ne se sent pas abandonné quand ils ne sont pas là. Si la mère comprend ça, elle peut optimiser les moments qu’elle passe avec eux sans culpabiliser.  Une mère qui a une vie à elle aide ses enfants à comprendre que devenir grand c’est avoir des centres d’intérêt ailleurs. C’est ce modèle qui lui donne envie de grandir et de se construire une vie adulte. Et puis un enfant n’a pas besoin d’une mère sacrificielle mais d’une maman heureuse et épanouie. 
 

À lire absolument