Bébé a les pieds valgus, ça veut dire quoi ?

Si votre pédiatre vous parle de pieds valgus, ce n’est pas qu’il s’est mis au latin ! Ce terme désigne en fait une déformation physiologique des pied. La plante des petits petons de Loulou repose en fait presque entièrement au sol. Rassurez, cela se résorbe quand bébé grandit. Cependant, certains cas sont à suivre avec attention. Pour tout comprendre des pieds valgus sans s’affoler, Paméla Albuquerque, podologue, répond en détails à nos interrogations.

 
 
 

Parler de pied valgus signifie-t-il parler aussi de pied plat ?  

 
Pieds valgus et pieds plats sont deux choses différentes. Le pied plat est un pied qui s’affaisse. Il n’y a pas de marque de voûte plantaire. On est ici à l’opposé du pied creux. Les pieds plats peuvent être morphologiques comme par exemple chez certaines populations d’Afrique. On peut ainsi garder les pieds plats toute sa vie, et ce,  sans conséquences. Quand on parle de pieds valgus, on évoque en fait un talon qui bascule en dedans, c'est-à-dire que le tendon d’Achille est dévié en interne. Ce phénomène de pieds valgus peut s'accompagner parfois de rotules qui vont loucher. Résultat, la semelle des chaussures sera usée vers l’intérieur. C’est à ce moment-là que le problème peut s’avérer pathologique.
 

Quels sont les cas qui se révèlent anormaux ? 

 
Le pied plat valgus est un problème physiologique qui peut perdurer jusqu’à 4 ou 5 ans chez l’enfant. Il a naturellement le pied plat parce que son système neurologique n’est pas encore mature. Donc pas d’affolement chers parents ! On ne peut le déceler que lors des premiers pas. Dans le cas où le valgus n’est pas équilibré et plus prononcé d’un côté que de l’autre, en cas de chutes et si l’enfant s’emmêle les pieds, il faut  prendre en compte le problème et consulter son pédiatre puis un spécialiste.
 

Comment déceler des pieds valgus ? 

 
Faites marcher votre enfant. Les parents peuvent constater le souci par eux-mêmes. L’idéal  pour déceler un problème de pieds valgus est l’été, quand votre enfant est pieds nus. Un autre indicateur peut être une éventuelle hérédité. Si un des parents a eu ce souci plus jeune, il se peut que le poids de l'héritage est frappé. Votre pédiatre fera de toute façon un test de marche pour déceler la moindre anomalie.
 

Comment résoudre un problème de pieds valgus chez l'enfant ? 


 
Il ne faut surtout pas se précipiter sur des chaussures montantes avec voûte plantaire. Ces souliers rendent  le pied passif. Cette façon de faire a longtemps été préconisée, mais il faut l'oublier. Le but aujourd'hui est de faire travailler le pied avec des semelles de stimulation pour que celui-ci, les ligaments et les tendons se redressent petit à petit. Proposer à votre enfant une séance de kinésithérapie maison toute simple en le laissant marcher les pieds nus, et de préférence dans le sable quand vous êtes à la page. Cette séance peut s'avérer assez pratique et positive. En tous les cas, il ne faut pas bloquer les pieds.
 

Mon enfant va-t-il avoir besoin de semelles ? Est-ce incontournable ? 

 
Il existe désormais des semelles nouvelle génération, issues des recherches effectuées en posturologie. Elles sont efficaces et fines avec pas plus de 2 à 3 millimètres d'épaisseur. Elles ne se voient pas et ne se sentent même plus après quelques jours d’adaptation. La prise en charge de ces semelles ne nécessite aucun affolement de la part des parents mais elle est nécessaire pour les enfants qui restent valgus après 5/6 ans. Le pied valgus peut en effet entraîner des genoux douloureux lors d'activités sportives si il n'est pas soigné. La correction peut se réaliser en quelques mois ou prendre plus de temps, selon la croissance de l’enfant. 
 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire