Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Insolite : du sport avec bĂ©bĂ© grĂące au Kanga Training

Insolite : du sport avec bébé grùce au Kanga Training

Un bĂ©bĂ© ça vous change une vie. Oui, oui, oui ! D’ailleurs, il arrive souvent que votre corps mette un peu de temps Ă  se remettre de ces neuf mois de dure labeur ! Et si nous vous rĂ©vĂ©lions que votre bĂ©bĂ©, oui ce mĂȘme bout de chou qui a fait grimper l’aiguille de votre balance pendant neuf mois, peut vous aider Ă  perdre les kilos accumulĂ©s pendant votre grossesse ? Mais comment me direz-vous? GrĂące au Kanga training les filles! Le Kanga quoi ? CafĂ© des mamans vous explique les principes de ce sport au nom trĂšs trĂšs farfelu…

 

Le Kanga training… Le Kanga quoi ?

Le Kanga training ce n’est pas si compliqué que ça à comprendre ! Ce sport «mention spécial maman» est un concept qui nous vient tout droit d’Australie. Il permet aux mamans de faire du sport tout en portant leur tout petit à l'aide d'un porte-bébé. Le Kanga training c'est avant tout une vraie séance de sport pendant laquelle votre endurance cardiovasculaire et votre force musculaire sont considérablement renforcées (wouhou !). Recommandé notamment par des sages-femmes australiennes, cette activité vous fait travailler le plancher pelvien mais surtout les abdos (à moi le ventre plat) !

 

Comment se déroule un cours ?

En avant pour une heure de sport ! On commence par un quart d'heure d'échauffement et de stretching avec bébé dans les bras. Puis, on attache loulou sur soi à l'aide d'un porte-bébé, devant ou derrière, selon votre envie. Commence alors une demi-heure qui consiste à suivre le prof dans des exercices rythmés de cardio. L'avantage du Kanga training est que ce n'est (heureusement) pas une compétition. Chaque maman est libre d'aller à son rythme selon ses capacités. On est avant tout là pour s’amuser, se détendre, être avec son choupinou et rencontrer d’autres mamans pour perdre quelques kilos dans la joie et la bonne humeur. En avant la musique ! Puis enfin, un peu de relaxation pour finir la séance en beauté.

 

 

Pourquoi donc se mettre au Kanga training ?

Ce sport est certainement LA solution pour les mamans pressées qui n'ont pas ou plus le temps de faire du sport à cause d’un emploi du temps de ministre (Et oui, on connaît toutes ce problème les filles). Le point fort de ce sport ? Pas besoin d'attendre que bébé soit endormi pour commencer. Il reste près de vous. Vous vous remettez en forme tout en gardant un œil sur votre bout de chou ! Votre corps se muscle que vous vous en rendiez compte, tout en travaillant également votre posture (vous aurez bientôt un port de reine promis).

 

Qui pratique le Kanga training ?

Le Kanga training, c' est avant tout un sport réservé aux mamans. Il va donc s'adapter à vos envies et prendre en compte les changements du corps provoqués par la grossesse. Il porte une attention particulière au travail des abdos et à la fortification du périnée. Mais attention, ne vous fiez pas à ses allures décontractés. Le Kanga training est un vrai sport ! Parce que l’entraînement va en s'intensifiant, le bébé devient de plus en plus lourd, résultat maman travaille donc plus et se tonifie de plus en plus.
Pour les mum's qui s'inquiètent pour leur bébé pendant le cours, n'ayez crainte ! Le mouvement du porte-bébé rappellera au bébé la place qu'il occupait dans votre ventre.  Il se calmera donc naturellement et se détendra au fur et à mesure que vos mouvements l'accompagneront.

 

Le petit bémol….

Le Kanga training ne remplace évidemment pas la rééducation du corps et en particulier du périnée. Il est donc important que vous soyez en forme pour pouvoir bien effectuer tous les mouvements. Sachez qu’il est tout de même possible de s’entraîner au Kanga training pendant ou après la période de rééducation. Pas de jalouses, il y en aura pour tout le monde ! En bref, le Kanga training est l'alliance parfaite entre l'utile et l'agréable. On fait du sport, on y va à notre rythme et on ressort de la séance défoulée et détendue. Foncez ! Mamans et bébés passent un bon moment et en redemandent !

À lire absolument