Eaux minérales, eau de source ? Que donner à bébé ?

Eaux minérales, eau de source, eau du robinet  ? Même combat ? Quel type d’eaux donner à bébé pour composer son biberon ? Quelles recommandations H20 dois-je suivre pour garantir et préserver la santé de mon enfant ? Arnault Pfersdorff, pédiatre et Alain Bocquet et Georges Thiébaut, pédiatres eux aussi et membres du site mpedia.fr nous livrent leurs conseils quant aux eaux à utiliser et mettent à mal certaines idées reçues.

 
L’eau du robinet : bonne ou mauvaise ?
 
Rassurez-vous, vous n’êtes pas un mauvais parent si vous optez pour l’eau du robinet. « Vous nettoyez le biberon à l’eau, il y a donc forcément de l’eau du robinet qui demeure à l’intérieur », explique le docteur Arnault Pfersdorff. L’eau du robinet est parfaitement adaptée à bébé. Inutile de paniquer. Néanmoins, quelques précautions s’imposent : mieux vaut laisser s’écouler l’eau quelques secondes avant de la recueillir. Utilisez de l’eau froide uniquement car au-dessus de 25 degrés, l’eau peut contenir davantage de micro-organismes et de sels minéraux.  En effet, autant que pour les adultes que pour les bébés, les systèmes de ballons d'eau chaude vieux comme neufs peuvent détenir d'éventuelles bactéries et traces de métaux toxiques dangereux pour l'organisme. Le robinet utilisé doit être nettoyé régulièrement. De plus, n'utilisez jamais d’eau ayant subi une filtration ou un adoucissement, en raison d’une charge microbienne excessive. La concentration de l’eau en plomb ne doit pas dépasser 10.tg/l pour la préparation des biberons, en particulier dans les habitats anciens (antérieurs à 1948) où les canalisations peuvent être encore en plomb. Ce point mérite une attention très particulière. 
Pour connaître la qualité de votre eau, renseignez-vous auprès de votre mairie ou du service santé-environnement de votre Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (Ddass). En l'absence d'eau potable ou d'eau embouteillée, l'eau bouillie et refroidie peut être utilisée.
 
En bouteille, faut-il privilégier l’eau de source ? 
 
La plupart des parents optent pour ce type d’eau. Les grandes surfaces mentionnent sur les bouteilles « convient pour la préparation des aliments pour nourrissons ».  Les parents misent sur la sécurité et dans les premiers mois ils choisissent les eaux embouteillées. Ils ont peur que l’enfant tombe malade. Dans ce cas, il est conseillé de lire attentivement les étiquettes : l’eau en bouteille doit être peu minéralisée. Le résidu sec doit être inférieur à 500 mg (cette mention est portée sur l’étiquette).
 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire