12 idées reçues sur la sexualité des hommes

Café des mamans a recueilli 12 témoignages, tous issus de la gente masculine. 12 hommes tentent ainsi de démentir les idées reçues qui planent au-dessus de leur tête et leur font souvent du tort.

C’est bien connu, les hommes et les femmes ont des approches très différentes en ce qui concerne la sexualité. Pour mieux comprendre ce qu’il se passe dans la tête des hommes en matière de sexualité, Café des mamans a recueilli 12 témoignages, tous issus de la gente masculine. 12 hommes tentent ainsi de démentir les idées reçues qui planent au-dessus de leur tête et leur font souvent du tort. Petites confidences…. 100% masculines.

Les hommes ont un orgasme dès qu’ils éjaculent

C’est Faux. Il arrive que certains hommes se “forcent” à éjaculer parce qu’ils n’avaient pas vraiment envie de faire l’amour au début. On appelle ça jouir en théorie. Je n’appelle pas ça “avoir un orgasme”.

Sébastien, 28 ans

Les hommes sont obligés de regarder des films pornographiques pour se masturber

Il est vrai que la pornographie rend l’éjaculation plus rapide et plus intense, grâce à l’excitation supplémentaire fournie par les images et les sons. Cependant, on ne se masturbe pas toujours devant des films X. La masturbation « sans support » est plus personnelle et tournée vers des objets de fantasme plus subjectifs. Dans tous les cas, y penser fortement ou regarder, cela revient au même pour moi.

Arnaud, 37 ans

Les hommes ont tout le temps envie de faire l’amour

Ce n’est pas vrai. Il y a des jours où nous n’avons pas envie, tout simplement car nous n’avons pas la tête à ça. En ce qui me concerne, je suis un geek qui aime bien passer du temps à jouer. Je dois admettre qu’il m’arrive de préférer les jeux vidéo au sexe.


Loïc, 26 ans

Les hommes ne conçoivent pas le sexe sans pénétration

Certaines femmes pensent que les hommes ne conçoivent  le sexe qu’à travers la pénétration. Certaines ont du mal à intégrer que nous sommes également sensibles aux ambiances et que nous apprécions les préliminaires. En fin de compte, je pense que la sexualité masculine et féminine se ressemblent beaucoup.

Stéphane, 33 ans

Le désir sexuel des hommes diminue avec l’âge

Aucune chance ! Ils font moins l’amour parce qu’ils en ont peut-être moins l’opportunité. Certains deviennent moins attirants. Malheureusement, ils recherchent des femmes très  séduisantes. Résultats, ils ont moins la côte auprès de ces femmes.


Jean-Christophe, 30 ans

Il n’en faut pas beaucoup pour exciter un homme

Vrai et Faux. Bien sûr un simple détail, souvent anodin, peut provoquer l’érection la plus vigoureuse que l’on ait connu, sans que l’on puisse expliquer pourquoi. Puis, l’instant d’après, une fille que tout devrait rendre irrésistible ne provoque rien. Je pense que cela dépend beaucoup de l’état d’esprit dans lequel on se trouve à l’instant T.

François, 32 ans

La lingerie excite le hommes

La  jolie lingerie attire le regard de l’homme. Mais je pense qu’il en est de même pour la personne dans son intégralité : sa façon de s’habiller, sa démarche, le fait qu’elle prenne soit d’elle… La lingerie est un accessoire esthétique, qui marque la transition vers l’acte sexuel. Je trouve cela excitant dans la mesure où elle impose l’idée du sexe dans l’esprit d’un homme, et met en avant la féminité. Mais ce n’est qu’un « plus ».

Didier, 40 ans

Les hommes ne simulent jamais

Ce n’est peut-être pas aussi courant que la simulation féminine, mais la simulation masculine existe. Elle peut servir à contenter la partenaire ou simplement à faciliter l’immersion dans la sensualité. Ma compagne adore quand je manifeste mon excitation par des gémissements, cela l’excite et son orgasme monte plus vite.

Alexandre, 24 ans

Voir Aussi

Les hommes aiment tous les fellations

Faux. La fellation masculine, comme le cunnilingus, est une expérience intime qui peut mettre mal à l’aise (surtout les personnes timides ou complexées). D’ailleurs, certains hommes n’aiment pas le sentiment d’inactivité que procure la fellation. Sur un plan purement physique, je préfère la sensation de pénétration, à celle plus progressive de la fellation.

Jonathan, 30 ans

Pour bien faire l’amour un homme doit être musclé

Faux. Certes, il faut posséder une certaine condition physique pour réaliser certaines positions mais en tant qu’homme “non ­musclé”, je pense m’être débrouillé chaque fois avec ce que je pouvais faire physiquement. Je pense qu’il s’agit plus d’une question de feeling. Il faut savoir où agir et à quel moment. Petit à petit, on réveille unes à unes les zones sensibles de notre partenaire.

Éric, 35 ans

Les hommes ne veulent plus de rapport sexuel après avoir joui

Faux. On peut continuer à donner du plaisir à l’autre après car de toute façon, il est extrêmement rare de jouir en même temps que sa partenaire. Le rôle d’un homme est aussi de continuer à donner du plaisir à sa chérie après l’éjaculation. Pour ma part, c’est le fait de donner du plaisir à l’autre qui m’excite le plus.

Pierre-Louis, 41 ans

Les hommes réfléchissent avec leur sexe

À 20 ans, oui, sans doute. J’explique cela par le fait que les hommes ont plus de mal à gérer leurs pulsions ou à résister à un désir violent que les femmes. Contrairement aux idées reçues, peu d’hommes organisent leur vie autour de leur activité sexuelle.

Gérard, 50 ans

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire