Une peau impeccable après l’été

Grossesse, excès de sébum, peau asséchée par le soleil, le chlore, le sel… Malgré le bronzage qui nous embellit, l’été nous en fait voir de toutes les couleurs. Mais pas de panique ! À tout problème sa solution. Sandrine Vigneron, make-up artiste chez Make Up For Ever nous donne quelques astuces.

Grossesse, excès de sébum, peau asséchée par le soleil, le chlore, le sel… Malgré le bronzage qui nous embellit, l’été nous en fait voir de toutes les couleurs.
Même sans être enceinte, on déchante souvent après les vacances : le bronzage vire au gris, la peau tiraille, les boutons font eux aussi leur rentrée… Pendant la grossesse, ces petits désagréments sont accentués par les poussées d’hormones.

Mais pas de panique ! À tout problème sa solution. Sandrine Vigneron, make-up artiste chez Make Up For Ever nous donne quelques astuces.

Après l’été, ma peau devient plus sensible et réactive. Elle tire, gratte et rougit facilement. Que faire ?

Le soin S.O.S

On commence par appliquer des soins apaisants ou calmants. On alterne des gommages très doux pour éliminer les cellules mortes et des masques apaisants pour nourrir notre peau en profondeur, une à deux fois par semaine. On choisit ensuite une crème de jour adaptée à notre type de peau (grasse, sèche ou mixte). On mise sur une formule douce, enrichie en eau thermale spécialement formulée pour les peaux sensibles. Et surtout, on n’oublie pas de contrôler la date de péremption indiquée sur le packaging du produit.

Les gestes à éviter

On bannis absolument de notre salle de bain les gommages forts qui vont agresser la peau et accentuer son hypersensibilité. Même sentence pour les produits formulés à base d’alcool, d’huiles essentielles ou de parfum, très irritants et inadaptés aux peaux réactives.

Le maquillage à adopter

Après l’été, on va privilégier les maquillages naturels, légers mais correcteurs. Afin de préserver sa peau, on utilise peu de produits que l’on applique en gestes doux, en évitant tout frottement. En cas de rougeurs, on commence par poser une base verte sur les zones à corriger afin d’atténuer leur couleur. On applique ensuite un fond de teint adapté à notre type de peau, que l’on mélange à une crème hydratante pour plus de légèreté. On répartit ensuite délicatement la matière avec une éponge à maquillage ou en tamponnant du bout des doigts. On termine par un poudrage léger et une touche de blush non rosé, pour ne pas accentuer les rougeurs.
Pour le regard, exit les fards à paupières trop chargés en pigment. On mise sur des couleurs plus nude, et on souligne notre regard d’un ras de cils au crayon ou à l’aide d’un fard à paupières plus foncé. On parfait ce maquillage naturel par une touche de mascara et un peu de gloss ou de rouge à lèvres très hydratant.

Quel produit pour me démaquiller ?

On mise sur des formules douces et adaptées aux peaux sensibles : laits, crèmes, lotions micellaires ou eau thermale pulvérisée. Vous pouvez également utiliser un pain dermatologique ou un savon sur-gras pour un nettoyage plus classique.

De retour de vacances, le soleil se fait plus rare et les boutons réapparaissent. Que faire si ma peau n’est pas nette ?

Le soin S.O.S.

Il est important de bien nettoyer son visage matin et soir avec des produits non irritants et non asséchants pour ne pas stimuler la production de sébum et se retrouver dans un cercle infernal… On applique un gommage doux une à deux fois par semaine pour éliminer les cellules mortes et désincruster les pores. Pour un résultat plus net, on laisse poser une dizaine de minutes un masque purifiant à l’argile en insistant sur la zone T (front, nez, menton), pas plus d’une fois par semaine. Pour nourrir l’épiderme, on choisit une crème hydratante anti-imperfections et on assèche les boutons avec une crème ou un gel astringent

Les gestes à éviter

Se laver le visage trop souvent. Une hygiène trop agressive peut entrainer une surproduction de sébum et créer l’inverse de l’effet désiré. On évite de se nettoyer la peau avec des savons classiques, des lotions à base d’alcool ou des soins trop gras. Et surtout, on ne touche pas à ses boutons pour éviter d’avoir des cicatrices.

Le maquillage à adopter

En cas de peau grasse ou mixte, il est primordial de laisser la peau respirer. On essaye donc de s’accorder un ou deux jours par semaine sans maquillage et le reste du temps, on choisit un make-up plutôt léger et naturel. On commence par appliquer une base matifiante afin d’éliminer les brillances dues à l’excès de sébum puis on complète avec un fond de teint matifiant. Pour camoufler les boutons, on utilise un correcteur non-comédogène. On termine par un léger voile de poudre pour fixer le tout.
On reste léger sur les yeux et on mise tout sur le teint et sa correction. Pour un effet « coup de soleil », on ajoute une touche de blush bonne mine sur le haut des pommettes et l’arrête du nez.


Quel produit pour me démaquiller ?

Pour allier respect de la peau et démaquillage efficace, on préfèrera un gel moussant ou une eau micellaire. Les crèmes et les huiles démaquillantes sont souvent trop grasses et peuvent obstruer les pores.

Que faire si ma peau n’est pas lisse, pleine de plis ?

Le soin S.O.S.

Pour lutter contre les rides naissantes et retendre la peau, on associe une crème de jour et une crème de nuit à un sérum antivieillissement. Si vous ne vous êtes pas suffisamment protéger du soleil, il faut réactiver les cellules, réparer et repulper les tissus de la peau. Pour ce faire, on applique un masque anti-âge hydratant et réparateur une à deux fois par semaine.

Les gestes à éviter

Pour se protéger des rayons néfastes du soleil, on évite de s’exposer entre 11h et 16h. Et on n’oublie pas d’hydrater la peau du visage et du décolleté.

Le maquillage à adopter

Là encore, on mise sur un make-up léger. Plus il y a de matière, et plus le maquillage vous vieillira. On commence par une base hydratante ou un sérum lissant. On applique ensuite un fond de teint à effet tenseur qui va repulper la peau et réduire l’effet « pli ». On complète par un nuage de poudre très fine pour éviter qu’elle s’installe dans les ridules. Pour le regard, on privilégie des ombres à paupières de couleur claire, fraîche, qui illuminent le teint et le regard : beige, corail, coquille d’œuf… que l’on applique en ras de cil estompé. On complète le tout avec une couche de mascara sur les cils supérieurs et une touche de gloss ou de rouge à lèvre léger sur la bouche.

Quel produit pour me démaquiller ?

On choisit un produit doux et hydratant comme un lait ou une crème démaquillante que l’on peut compléter par un rinçage avec une lotion hydratante ou une eau micellaire.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire