Bébé régurgite : que faire ?

La régurgitation chez les bébés peut être un phénomène impressionnant, surtout pour les parents. Lorsque votre tout-petit, après avoir passé une heure à boire 10 ml de lait, régurgite, vous avez l’impression qu’il vient de rejeter tout son biberon. Faut-il s’inquiéter ? Quelles mesures et quel comportement adopter face à ce trop plein de lait qui traumatise les jeunes parents ? Nathalie Gelbert, pédiatre et présidente de l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire nous rassure et nous explique le mécanisme de la régurgitation.

 

Bébé régurgite. Faut-il s’inquiéter ?

Il est normal qu’un bébé régurgite. C'est le principal message à faire passer auprès des mamans. Autrefois, le cadeau de naissance, c’était un bavoir. Assez édifiant ! Tout le monde était habitué à ce qu’un bébé ait des renvois de lait. Il faut s’inquiéter à partir du moment où l’enfant ne grossit pas bien, qu’il a beaucoup de crises et qu’il ne se sent pas bien.
 

Quels gestes faut-il adopter dans ce cas ?

Il y a plusieurs raisons possibles à ce phénomène :


Pour une femme qui allaite, les régurgitations peuvent être élevées et importantes si l’enfant avale trop vite. Dans ce cas, mieux vaut mettre le tout petit  au second flux de la tétée, moins puissant que le premier. Pour les femmes qui donnent le biberon, si le bébé avale son lait en 5 minutes, il risque de régurgiter. D’où l’importance de prendre le temps de donner le biberon. En moyenne, il faut compter 20 minutes. Concernant quelques gestes à adopter, vous pouvez surélever l’enfant, le maintenir dans une position verticale pendant 20 minutes et bien le faire roter. Les régurgitations font leur apparition au cours du premier mois. Elles deviennent acides et surviennent souvent en position assise, lorsque les bébés sont penchés en avant. Les jeunes parents paniquent car ils ne sont pas habitués. Mais il faut bien prendre conscience que ce que l’enfant régurgite ne correspond pas à un très gros volume.
 

Faut-il consulter un médecin ?

Il s’agit de cas par cas. Certains vomissements peuvent provenir d’une intolérance au lait ou irriter l’œsophage. Mieux vaut alors prendre conseil auprès de son médecin. Mais il y a encore trop de prescriptions de médicaments. Les médicaments doivent rester exceptionnels. 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire