Pour ou contre donner le bain tous les jours à bébé ?

Le bain est un moment privilégié pour les parents et leur nourrisson. Mais quand le bain est vécu comme une obligation, est-ce vraiment nécessaire ?

 

Instant câlin

Donner le bain est un des gestes fondamentaux que l’on apprend à la mère pendant son séjour à la maternité. Bain du matin ou du soir, chaque parent a son moment préféré. Savez-vous qu’il possède des vertus insoupçonnées ? Le bain permet en effet de calmer le nourrisson, d’adoucir les maux de ventre. Il permet aussi d’affaiblir les pleurs. Pendant le bain, la maman (ou le papa) caresse son enfant, l’enveloppe de tendresse, lui met de la crème sur le corps… Le parent effectue des petits gestes de tendresse censés rassurer l’enfant. Plus grand, ce dernier appréciera les clapotis de la baignoire ou la présence de petits bateaux en plastique pour jouer et rendre le moment du bain plus ludique.

 

Se rendre disponible

Donner le bain à son enfant c’est accorder du temps à son enfant. C’est se rendre disponible. Ce ne doit pas être un moment de corvée. Si vous n’avez pas le temps, demander de l’aide à votre cher et tendre.

 

Le bain, un moment parfait pour donner des soins  

Le bain permet de réaliser une toilette plus approfondie suite à une transpiration excessive, quand votre petit ange a la diarrhée ou les fesses rougies à cause d’éventuelles poussées dentaires. Le bain possède aussi des vertus thérapeutiques. Il permet de soigner les croûtes de lait. Il suffit de les frotter soigneusement. En cas de forte fièvre, un bain tiède permettrait de baisser la température de bébé. Sachez par ailleurs qu’un nettoyage des plis très soigneux peut remplacer un bain.

 


Que faire si bébé n’aime pas le bain ?

Certains bébés n’aiment pas le bain et peuvent piquer des petites scènes de panique. Un enfant qui aimait le bain peut à certains moments clés de sa croissance refuser le contact avec l’eau, le shampoing ou la station debout pour la douche. Donner le  bain peut devenir un véritable calvaire. Si bébé n’a pas envie, pourquoi se battre avec lui ? Le déshabiller dans des hurlements, le rhabiller avec difficulté… Le stress généré n’est bon pour personne. Ni pour vous ni pour l’enfant. Pensez d’abord à vous accorder une pause-câlin avec bébé pour le rassurer et lui expliquer en douceur et avec amour qu’il va être l’heure du bain. Si vous rentrez trop tard d’une promenade, faites d’abord manger bébé à une heure décente et sauter le bain. Il est plus important de redonner des forces à son bout d’chou.

 

Donner le bain tous les jours n'est pas une règle !

Sachez que les Anglais, les Allemands et Européens du Nord ne baignent leur enfant que deux à trois fois par semaine. Il suffit d’avoir un peu de sens pratique : la transpiration et les soins nécessitent un bain alors qu’un retard sur le timing du soir donne la possibilité de sauter le bain… de temps en temps évidemment.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire