Bébé a le hoquet : c’est grave docteur ?

Bébé a le hoquet plusieurs fois par jour et cela vous inquiète ? Rassurez-vous. Très fréquent chez le tout petit, cette fâcheuse habitude n’a d’énervant que l’agacement qu’il suscite chez votre enfant. Café des mamans vous propose quelques astuces pour soulager bébé et faire passer ce moment désagréable.

Le hoquet, qué za ko ?

Le hoquet est une réaction spasmodique du diaphragme suite à une dilatation de l’estomac. Rempli d’air ou de liquide, ce dernier se dilate, provoquant l’étirement du nerf qui commande le diaphragme. La glotte se contracte et se ferme alors rapidement, empêchant l’air de passer dans la tranchée. Résultat ? Les cordes vocales émettent ce petit « hic » si caractéristique qui suit chacun des spasmes et énerve bébé.

Douloureux ?

Le hoquet agace bébé mais n’est pas douloureux. D’ailleurs, nos grands-mères ne disaient-elles pas « bébé hoquetant, bébé bien portant » ? C’est un phénomène banal et fréquent qui survient aussi avant la naissance de l’enfant. Déjà dans le ventre de sa mère, bébé pouvait en effet avoir le hoquet pour évacuer du liquide amniotique et non de l’air.

Un phénomène banal avez-vous dit ?

Tout à fait. Extrêmement fréquent chez le nourrisson, le hoquet n’est accompagné d’aucun autre symptôme. Certains bébés peuvent parfois avoir une petite crise et hoqueter pendant une demi-heure sans qu’on en comprenne la raison. Ce hoquet peut s’arrêter soudainement comme il est apparu.

Comment soulager bébé ?

Si le hoquet de bébé ne veut pas s’en aller voici quelques astuces pour soulager bout de chou :

Après avoir nourri bébé, asseyez-le environ 20 minutes sur vos genoux.

Si le hoquet apparaît souvent après un repas, lorsque vous lui donnerez le biberon gardez la fin. Laissez-le faire son rot et s’il a le hoquet donnez-lui la fin de son lait.

Essayez de calmer votre enfant en le prenant dans vos bras. Promenez-le un peu en lui tapotant légèrement le dos ou bercez-le.

Vous pouvez éventuellement lui donner un peu d’eau pure, de l’eau sucrée ou du lait à téter.

Vous pouvez également lui faire boire un petit biberon d’eau plate.

Pour éviter le hoquet, veillez aussi à ce que bébé mange lentement.


Il est possible de poser une tétine anti-aérophagique à vitesse réglable sur la bague du biberon. Ce petit élément permet de contrôler le débit du lait plus facilement. Le liquide s’écroulera ainsi plus doucement dans l’estomac de bébé. Attention, veillez à ce que la tétine soit toujours pleine de lait afin que le petit n’avale pas que de l’air.

Soigner le hoquet avec l’homéopathie

Il existe des remèdes homéopathiques contre le hoquet pour les adultes mais aussi pour les tout petits. Si vous souhaitez y avoir recours, consultez votre médecin. Lui seul pourra vous dire si oui ou non il est possible d’utiliser ces traitements pour soulager votre nourrisson.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si le hoquet persiste de manière quotidienne, empêche bébé de dormir et est accompagné de vomissements, parlez-en avec votre médecin traitant ou votre pédiatre. Il s’agit peut-être d’une intoxication ou d’une irritation locale.

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire