Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Les femmes reprendraient une activitĂ© sexuelle 6 semaines aprĂšs l’accouchement

Les femmes reprendraient une activitĂ© sexuelle 6 semaines aprĂšs l’accouchement

La reprise des rapports sexuels aprĂšs l’accouchement a fait l’objet d’une Ă©tude australienne publiĂ©e dans la revue gynĂ©cologique BJOG. Les femmes auraient tendance Ă  reprendre une activitĂ© sexuelle 6 Ă  8 semaines aprĂšs l’accouchement.

L'enquête a porté sur 1 507 femmes qui ont accouché de leur premier enfant. Ces mères, résidant à Melbourne, ont répondu à un questionnaire avant et après l'accouchement.

Les résultats montrent que 41% des femmes ont tenté des rapports sexuels dès la 6e semaine après l'accouchement, 65% à la 8e semaine, et 78% à la 12e semaine. Enfin la quasi-totalité des femmes ont repris une vie sexuelle avec leur conjoint 6 mois après avoir accouché.

L'âge est un facteur

L'âge influence la reprise d'une vie sexuelle post-partum. Les mères les plus âgées mettent plus de temps à ravoir des rapports sexuels avec leur partenaire que les mères les plus jeunes. En effet, 63% des 18-24 ans faisaient de nouveau l'amour 6 semaines après leur accouchement contre 40% des 30-34 ans.

L'intervention médicale aussi

Les femmes qui ont eu une césarienne, un accouchement avec l'intervention de forceps et celles qui ont eu une épisiotomie ou une déchirure reprenaient leur vie sexuelle plus tardivement.
Seulement 32% des femmes ont repris une activité sexuelle lorsqu'il y a eu l'utilisation de forceps ou une épisiotomie lors de l'accouchement, 35% en cas d'une suture liée à une déchirure, et 45% en cas de césarienne.
Seulement 10% des femmes n'ont eu aucune séquelle au niveau de leur périnée lors de l'accouchement.

Quand reprendre une activité sexuelle ?

Pour le Pr Stephanie Brown, la plupart des couples ne reprennent pas leur vie sexuelle avant 6 à 8 semaines post-partum et ce délai est plus long pour de nombreux couples. Le délai d’abstinence est variable et dépend de multiples facteurs au sein de chaque couple.
Cette étude vise à rassurer et à déculpabiliser les couples qui, parfois, sont poussés à reprendre leur activité sexuelle trop tôt. Il est donc conseillé d'attendre quelques semaines avant d'entamer une reprise de l'activité sexuelle pour optimiser au mieux les conditions (cicatrisation, désir, confort etc).
 

À lire absolument