Rougeole : Symptômes, vaccination, on fait le point !

Malgré une baisse de la mortalité liée à la rougeole dans le monde, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la recrudescence de la maladie dans certains pays. Avec ses 14 940 cas en 2011, la France fait partie de ceux qui connaissent une flambée du nombre de personnes affectées par le virus. L’OMS rappelle l’importance de la vaccination pour éliminer la rougeole.

Un laisser aller dans la vaccination

L'OMS prévoyait d'éradiquer la maladie en 2010. Trois ans après, elle est toujours là et connaît une recrudescence dans certains pays comme la France qui comptait 14 940 cas en 2011. D’Organisation Mondiale de la Santé  rappelle que la vaccination est le seul moyen de lutter contre la propagation du virus de la rougeole.
Elle alerte les parents sur les risques encourus dans le cas où ils ne feraient pas vacciner leur enfant. Le vaccin du ROR (Rubéole, Oreillon, Rougeole) n'est pas obligatoire mais vivement recommandé. Il s'administre en deux doses entre la première année et les deux ans de votre enfant.

Les symptômes de la rougeole

La rougeole est une maladie grave et très contagieuse. Elle est due à un virus de la famille des paramyxoviridés qui se développe dans les cellules des poumons et du larynx.
Les symptômes de l'affection sont très caractéristiques : nez qui coule, toux, yeux bouffis, rouges et larmoyants, petits points blancs à l'intérieur des joues (signe de Koplik ).
L'éruption cutanée ne fait son apparition que quelques jours après l'infection sous la forme de plaques rouges foncées qui apparaissent d'abord sur le visage et le cou avant de s'étendre sur le reste du corps.


La transmission du virus

La rougeole est extrêmement contagieuse. Le virus se propage par contact direct avec des sécrétions de la bouche et du nez (salive, écoulement nasal). Le virus est très actif et reste contagieux dans l'air et sur une surface contaminée pendant 2 heures.
 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire