Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Maman VIP : Interview de Nathalie le Breton des Maternelles

Maman VIP : Interview de Nathalie le Breton des Maternelles

Journaliste des dĂ©sormais mythiques Maternelles sur France 5 depuis dix ans* et heureuse maman de deux garçons, elle rĂ©pond chaque jour avec le sourire aux angoisses et aux interrogations des mamans et futures mamans. C’est avec une bonne dose d’humour et de tendresse qu’elle se confie sur son expĂ©rience Ă  elle. Rencontre.

Quel âge ont vos enfants aujourd'hui ?

L’aîné, Alexis, a 23 ans. Le cadet, Aris, a 10 ans.

Comment avez vous vécu les premiers jours à la maison avec bébé ?

La première fois, forcément, je n'étais pas très à l'aise. Je lisais beaucoup et je m'accrochais à un guide que j'avais acheté, qui décrivait semaine par semaine les étapes et les démarches à suivre. Évidemment, c'était plus détendu la deuxième fois. Fidèles à notre philosophie assez « baba », on a pratiqué le co-sleeping pour profiter à fond de ces premiers moments avec notre enfant.

Avez vous connu le fameux « Baby-Blues » ?

Baby blues à proprement parler, non, mais j'ai vécu un moment assez difficile quand mon petit a été hospitalisé à trois semaines à peine pour une bronchiolite. Il était en détresse respiratoire grave et pendant une semaine j'ai dormi à même le sol de l’hôpital, sur un drap à côté de lui… J'ai eu très peur mais au final il s'en est bien tiré.

Vous êtes l'auteur d'un Guide des premières fois avec votre bébé. Quelle est la première fois qui vous a le plus marquée ?

Pour mon premier, je pense que ce sont ses premiers pas pour attraper la queue du chat qui m'ont le plus marquée. Le deuxième, je me souviens surtout de son premier mot. Pas « Papa », pas « Maman », mais « Agi », le diminutif d'Alexis, son grand-frère ! Je ne sais pas si c'est un hasard mais l’aîné est devenu très sportif tandis que le cadet est un grand bavard… (Rires)

Quel style de maman êtes vous ? Plutôt mère-poule, plutôt autoritaire ?

Je pense que je suis une maman profondément cool. J'ai la violence en horreur et j'essaie au maximum de régler les choses en marchandant, en instaurant des règles, en utilisant des mots à hauteur d'enfants. Surtout mon compagnon et moi sommes soucieux de les laisser vivre leur vie d'enfants, de ne pas leur mettre trop de pression sur les épaules. J'ai une sorte d'autorité naturelle qui me permet de ne pas avoir à hausser le ton pour me faire entendre. Évidemment, il m'arrive de m'énerver comme tout le monde mais quand c'est le cas je vais marcher ou courir, je fais du sport, bref, j'essaie de me détendre par d'autres moyens…

Est ce que vos activités professionnelles autour de la parentalité vous ont aidée ?

Oh, oui, et notamment pour l'éducation de mon « Bébé Maternelles », Aris. Les Maternelles me servent aujourd'hui encore chaque jour. J'y ai appris énormément de choses sur les enfants, sur leur empathie, sur leur mimétisme… Et sans vouloir faire de pub, je pense que Questions de parents est un bon résumé de tout ce que j'ai pu apprendre sur l'éducation. A mon tour d'aider les autres parents en transmettant tout ce qu'on m'a transmis !

Votre dernier livre s'appelle Les nouveaux grands-parents. Qui sont-ils, ces nouveaux grands-parents ?

Par rapport à la génération précédente, ils sont en meilleure santé, ils s'occupent bien souvent de leurs propres parents, ce sont des gens plus occupés qui sont au cœur de ce que je vois comme une « tribu familiale ». Ils n'assurent pas que la transmission des valeurs, ils sont aussi un repère pour l'enfant. Dans ce monde où tout va très vite, ils sont un apport fondamental, ils tempèrent. Ils ont, à mon sens, un rôle essentiel. Ce livre est conçu comme un guide qui incite les nouveaux grands parents à saisir ce rôle !

Avez vous un conseil pour les mamans qui vous lisent ?

Ne vous laissez pas fagociter par les donneurs de leçon : vous êtes la plus à même de savoir comment éduquer votre enfant. Chaque femme qui accouche est une héroïne du quotidien, ne l'oubliez pas et profitez de chaque instant.

* Chroniqueuse aux Maternelles, Nathalie Le Breton est aussi l'auteur de Les nouveaux grands-parents et de Questions de parents, parus tous deux en janvier 2013.

À lire absolument