Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Ma vie de maman » Faut-il dire Ă  son amie que son homme la trompe ?

Faut-il dire à son amie que son homme la trompe ?

Comment rĂ©agir quand une amie se fait tromper ? Faut-il s’immiscer dans sa vie de couple ou ne rien dire ? 8 femmes se confient et donnent leur opinion.

Je ne me mêle pas des histoires de couple. Laurène, 24 ans

Même en tant que meilleure amie ou amie très proche, il ne faut pas se mêler des histoires de couple. La seule manière d’aider la personne est de la mettre sur la voie mais sans lui révéler le problème. Si elle apprend cette infidélité, il faudra alors être présent pour la réconforter et lui apporter tout le soutien possible.

Mon amie ne doit pas ignorer la tromperie de son homme. Michaëla, 26 ans

Mon amie ne doit pas passer pour une ignorante. Il est important de lui révéler que son homme la trompe. Il ne faut pas la laisser dans le doute. En lui révélant le comportement de son conjoint on la libère d’une personne qui ne la méritait pas.

Elle doit l’apprendre par elle-même. Aurore, 31 ans

Quand vous tenez à une personne il est toujours difficile de lui révéler quelque chose qui pourrait la blesser, d’autant plus quand son petit-ami ou son mari la trompe. Mais ce n’est pas à quelqu’un d’extérieur de lui dévoiler que son homme est infidèle. Je trouve cela intrusif de la part d’une amie d’annoncer une telle chose. Personnellement je serais offusquée qu’un proche m’annonce cette nouvelle. Je me sentirais honteuse.

Je lui raconte car je dois protéger mon amie. Sophie, 28 ans

C’est une évidence qu’il faut lui dire. Même si cette nouvelle la blesse, il est préférable qu’elle ait toutes les cartes en main pour décider de sa vie amoureuse. Je ne parle en aucun cas d’ingérence dans la vie du couple. Une fois qu’elle saura, elle pourra lui pardonner ou tourner la page. En lui révélant cette infidélité, on ne la juge pas. Au contraire, on la protège et on la soutient un maximum.

Lui raconter l’infidélité serait une trahison. Hortense, 34 ans

Ne pas lui raconter l’infidélité de son homme serait une trahison, bien plus blâmable que l’aventure de ce dernier. Quand il s’agit de chose grave on intervient. La sincérité est à l’amitié ce que la confiance devrait être à l’amour.

Je ne raconte rien pour préserver notre amitié. Laurence, 29 ans

Le mieux est que mon amie découvre la vérité par elle-même. En lui révélant la tromperie de son mari je risque de tout me prendre « en pleine figure » et de casser notre amitié.

Je n’en parle pas à mon amie mais à son conjoint. Aurélie, 22 ans

Dans un premier temps j’en parle au conjoint de mon amie. Je lui explique que je suis au courant et je lui laisse une chance d’en parler à sa femme. S’il ne le fait pas, c’est qu’il est lâche. Je me sentirais alors obligée d’en faire part à mon amie car je dois la protéger.

L’intimité de mon amie ne me regarde pas. Marie-Odile, 30 ans

Ce n’est pas mon couple. Je ne sais pas comment ils vivent. L’amitié a des limites en ce qui concerne la vie privée de ses proches. Je pars du principe que je n’aimerais pas que l’on s’immisce dans la mienne. Je n’ai donc aucune raison de le faire avec les autres. Par contre, le jour où mon amie apprend la trahison de son mari, je serais là pour la soutenir autant qu’elle le souhaite.
 

À lire absolument