Comment redonner de l’énergie à son enfant ?

Des petits yeux et l’air bougon, votre bout de chou semble avoir une baisse de régime. On vous donne quelques astuces pour l’aider à retrouver la pêche !

Le coucher à heure fixe

Allez au lit ! Pour que votre enfant ne succombe pas à la fatigue, vérifiez que sa durée de sommeil soit suffisante. En effet s’il ne dort pas assez il risque de vite cligner des yeux en pleine journée. Pour éviter qu’il ne pique du nez au milieu de l’après-midi, couchez-le à heure fixe et respectez les rituels qui aident à la séparation avant de dormir. Pensez au doudou, à la veilleuse, rassurez-le, racontez-lui une histoire… Tous ces rituels permettront à votre enfant de se calmer et de s’endormir plus facilement. Surtout on bannit les écrans de télévision et d’ordinateur qui l’excite au lieu de l’apaiser.

Le temps de repos

Le temps de repos varie d’un enfant à l’autre. Petit ou gros dormeur, vérifiez qu’il est son compte, c’est-à-dire entre 8 et 11 heures de sommeil. Pour connaître son temps de repos, vous pouvez par exemple surveillez l’heure à laquelle il se réveille spontanément en dehors des périodes d’école. Ainsi, vous saurez adapter son heure de coucher avec le nombre d’heures de sommeil dont il a besoin pour recharger les batteries. Ne le couchez pas trop tard le week end pour éviter tout décalage avec le lundi matin.

Alléger son emploi du temps


Le rythme scolaire, les activités sportives, le manque de sieste ou encore les levers aux aurores pour aller sur son lieu de garde et les couchers tardifs pour profiter de papa et maman… Autant de raisons qui font que l’enfant est exténué. Limitez le nombre d’activités extra-scolaires à deux maximum, et si votre enfant ne veut pas aller au sport, laissez-le souffler un peu. Essayez dès que possible de rentrer plus tôt du travail ou de confier votre enfant à une baby-sitter. Après l’école ou la crèche, le calme de la maison lui sera extrêmement profitable. Prévoyez du repos et des balades en famille le week end pour le ressourcer.

La santé dans l’assiette

Un enfant en forme est un enfant qui se nourrit de manière saine et équilibrée. Ses repas doivent être diversifiés. Ils se composent : de viande et de poisson (pour les protéines), des légumes et des fruits frais (pour les vitamines), des féculents comme le riz et les pâtes (pour l’énergie) et des produits laitiers (pour solidifier les os grâce à la vitamine D). On pense aussi aux petites compotes en tube et aux fruits secs à glisser dans le cartable pour la récré. Ces anti-coups de pompe permettent de rester attentif jusqu’à l’heure du déjeuner.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire