Comment faire durer son couple… toute la vie ?

Même si l’on a trouvé chaussure à son pied, il est parfois compliqué de résister à la routine dans un couple. Comment cultiver le bonheur au côté du même homme jusqu’à ce que la mort nous sépare ?

Communiquer

La communication est une règle de base dans un couple. Mieux vaut savoir se dire les choses car les silences trop nombreux sont nuisibles à la santé de ce dernier. Attention, cela ne signifie pas non plus tout se confier. Vous n’êtes pas obligé de lui raconter les moindres détails de votre journée. Sachez conserver votre jardin secret.

Ne pas se focaliser sur un défaut

On aime son conjoint pour ses qualités… mais aussi pour ses défauts. Ne vous focalisez pas sur un petit détail qui vous agace. Cela risque de tourner à l’obsession au point de déclencher de grosses disputes, voire une séparation. Personne n’est parfait. L’important est d’avoir une vision d’ensemble de l’être aimé. Faites la liste de tous les bons côtés de cette personne. Rappelez-vous qu’elle est votre principal soutien dans les bons comme dans les mauvais moments.

Ne pas s’oublier

Il est important de conserver une certaine indépendance pour protéger son couple. Vous ne devez pas vous concentrer seulement sur le bien-être de votre partenaire. Gardez vos amis, vos activités, vos séances de sport entre amies. Ne lâchez pas tout pour votre conjoint.

Faire des compromis


Assurez-vous de compter pour moitié. Si vous faites des sacrifices et des compromis, l’autre doit en faire autant.
Ne jamais laisser tomber la séduction
Il est évident qu’au bout de quelques années une certaine routine s’installe dans le couple. Pour casser ce « train-train quotidien » veillez à prendre soin de vous, à vous faire belle pour l’être aimé. Il est important de séduire son partenaire pour pimenter sa relation amoureuse.

Affirmer sa personnalité

Ne construisez pas votre couple par imitation. Vous ne devez pas être le clone de votre conjoint. Pour faire perdurer la flamme, inutile de vous convertir à tous ses hobbies. Continuez d’assumer vos goûts, vos envies et vos jugements.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire