Mon enfant est hyperactif, que faire ?

Le TDAH, trouble de déficit de l’attention/hyperactivité, également appelé trouble hyperkinétique (OMS), peut se traduire par diverses manifestations de déficit d’attention, d’hyperactivité ou paradoxalement, d’apathie, d’impulsivité et de manque de concentration. La plupart des médicaments habituellement prescrits sont malheureusement peu efficaces à long terme et ne font souvent que déplacer le problème et même en créer d’autres (dépendance).

Quoiqu’il en soit, certains aliments seraient aptes à freiner ces troubles, d’autres au contraire, à les aggraver. Il serait dommage de négliger cette approche simple, de bon sens, naturelle, pragmatique et bénéfique à la santé dans son ensemble.
 

Dans l’assiette
Faites lui manger des fruits. A chaque repas. Peut-être limiter : cerise, datte, framboise, myrtille, pruneau, raisin sec. Des légumes aussi. A chaque repas, notamment asperges, poivrons, épinards.
 

Pensez aussi à lui faire prendre des germse de blé, des champignons, des  lentilles, des haricots secs. Limitez aussi les cornichons, le  paprika, et le  réglisse.
 

Et aussi
Faire prendre à votre enfant hyperactif des bains relaxants à la lavande ou en utilisant de l’huile essentielle de lavande officinale.
 

Proposez plusieurs fois par semaine à votre enfant un plat à base de poisson gras (saumon, maquereau, sardine, hareng) ou songez à une supplémentation (capsules d’huiles de poisson).
 


Supplémentez-le en « bons oméga 6 », c’est-à-dire en lui donnant des capsules d’huile d’onagre.
 

Notre conseil
Certaines huiles essentielles peuvent être utiles, à diffuser dans la chambre par exemple. A voir au cas par cas avec un spécialiste.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire