Prévenir et lutter contre la bronchiolite

Le mal hivernal des bébés? La bronchiolite. C’est une maladie infantile très contagieuse que les mamans redoutent. Parmi les symptôme de la bronchiolite : toux sèche, gêne respiratoire, respiration sifflante, râles, et perte d’appétit.

Cette épidémie hivernale touche 30% des enfants de moins de 2 ans. Que faire pour s'en protéger ? Voici 4 astuces pour  prévenir et lutter contre la bronchiolite.

Evitez si possible, les lieux publics.
Tansports en commun, salle d'attente, centres commerciaux ne sont pas recommandés  pour les bébés,  Préservez-le aussi du tabagisme passif et de la pollution qui favorisent la transmission des microbes.

Protégez votre enfant
Lavez-vous très fréquemment les mains et soignez votre linge car le virus survit plusieurs heures à l'air libre. Si votre famille, ou vous, êtes enrhumés, portez un masque lorsque vous vous occupez de votre enfant et évitez de l'embrasser. Le rhume entraîne souvent  la bronchiolite du nourrisson.

Préservez l'environnement de votre bébé
Aérez la chambre de bébé tous les jours et évitez qu'elle soit trop chauffée. Une température trop élevée dans une pièce entraîne la prolifération des microbes. La température idéale : 19 degrés.


Que faire en cas de bronchiolite ?
Nettoyez le nez de votre bébé plusieurs fois par jour avec du sérum physiologique. Pensez à hydrater suffisamment votre enfant et veillez à une alimentation équilibrée. Couchez votre enfant sur le dos et surélevez un peu son matelas afin qu'il puisse mieux respirer.
Prenez rapidement rendez-vous avec votre pédiatre, qui peut, le cas échéant vous prescrire des séances de  kinésithérapie respiratoire.(recommandées surtout pour les nourrissons)

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire