5 astuces pour prévenir la déshydratation des enfants

En été, canicule oblige, on veille spontanément à l’hydratation des enfants. Mais on se relâche facilement quand le soleil pâlit à l’horizon. Attention, même à la rentrée, il faudra surveiller les prises hydriques des petits.

 

 

 


 

PRÉVENIR LA DÉSHYDRATATION : habillez vos enfants en fonction de la météo et de leurs activités

La déshydratation est dangereuse chez les bébés et les jeunes enfants.
Ses effets agissent rapidement sur l’organisme et peuvent avoir des conséquences dramatiques. En conséquence de quoi, il faut veiller à la température extérieure et intérieure, habiller les enfants en conséquence de préférence avec des couleurs claires, en tenant compte aussi de leurs activités : une partie de ballon effrénée dans le jardin élève la température du corps et produit une forte transpiration, donc une perte conséquente de fluides qu’il faut compenser.
 
 
PRÉVENIR LA DÉSHYDRATATION : évitez les stations prolongées au soleil
 
Une vague de chaleur inattendue après quelques jours plus frais chamboulera l’organisme des petits. Il faut les ré-habituer progressivement à la chaleur en évitant les promenades en plein cagnard ou les aires de jeux insuffisamment ombragées.
Toutes les demi-heures, on les emmène à l’ombre pour se rafraîchir.
 
 
PRÉVENIR LA DÉSHYDRATATION : emportez une collation riche en apports hydriques
 
Pour le pique-nique ou le goûter, des fruits, des crudités, des sorbets ou des yaourts apportent une quantité d’eau non négligeable. Autant que possible, il faut prévoir une glacière bien pourvue de ces aliments à haute teneur en eau, à conserver dans des blocs de glace, que l’on peut accompagner avec un petit sandwich pour le fun au repas.
À la maison, foncez sur la tendance smoothie fait maison : des fruits frais, du lait et des glaçons, une vraie recette santé sans sucres ajoutés.
 
 
PRÉVENIR LA DÉSHYDRATATION : équipez toujours vos enfants d’une bouteille d’eau  
 
C’est logique, quand la sensation de soif est perceptible, c’est que le corps est déjà en manque d’eau. Il faut apprendre à tout enfant à anticiper ce besoin en buvant régulièrement quelques gorgées d’eau avant et après l’effort.
Pour cela, il faut aussi lui apprendre à ne jamais sortir dans le jardin ou au parc sans sa petite bouteille d’eau.
 
 
PRÉVENIR LA DÉSHYDRATATION : adaptez les prises hydriques en fonction de l’âge des enfants
 
Un tout-petit, jusqu’à l’âge de 6 ans, a besoin de 100 ml d’eau par kilo de poids corporel, ensuite, ce besoin passe à 85 ml par kilo de poids corporel entre 7 et 10 ans.
Mais dès que le mercure monte, au-delà de 30°C, il faut ajouter 30ml par kilo de poids corporel pour chaque palier atteint, degré par degré : ainsi si la température atteint 35°C, il faut ajouter 150 ml par kilo de poids corporel, ce qui n’est pas rien ! Cela représente environ 125ml toutes les 20 minutes !
 
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire