Que faire des médicaments qu’il me reste ?

Bébé a été malade, mais maintenant c’est un lointain souvenir ! Restent ces médicaments ouverts, mais qui n’ont pas tous été utilisés. Pour s’en débarrasser sans nuire à personne, il faut suivre une démarche précise. Infos :

 

 

BOÎTES DE MÉDICAMENTS : À qui les rapporter ?


Ce sont les officines pharmaceutiques qui se chargent de les collecter pour les envoyer à l’association Cyclamed, qui valorise les Médicaments Non Utilisés (MNU) à usage humain, périmés ou non, rapportés par les particuliers dans les pharmacies.
Le dispositif s'appuie sur le circuit inverse de la distribution du médicament.
Les grossistes rassemblent dans un conteneur les déchets collectés dans les pharmacies : ils seront éliminés de façon professionnelle et responsable, en respectant l’environnement.
 
 
BOÎTES DE MÉDICAMENTS : peut-on les donner pour l’humanitaire ?
 
Non, c’est désormais interdit (depuis 2008) en raison de certains abus et détournements des produits collectés.
 
 
BOÎTES DE MÉDICAMENTS : peut-on les garder par économie pour la Sécurité Sociale ?
 
Oui, s’il s’agit de médicaments d’usage courant et si la date de péremption est assez éloignée, mais, dans ce cas, mettez-les sous clé et par précaution supplémentaire hors de portée des enfants.
Et ne les donnez jamais sans avis médical, même si votre enfant présente les mêmes symptômes que précédemment.
Si la date de péremption est de 6 mois, rapportez-les à votre pharmacien avec les emballages pour qu’ils soient détruits et/ou recylés.
Faites régulièrement le tri dans votre armoire à pharmacie pour ne pas stocker inutilement des médicaments périmés ou trop spécifiques pour être ré-utilisés rapidement.
 
 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire