Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

En avant, marche : choisir les premières chaussures de bébé

Ca y est : votre bout d’chou passe la plupart de son temps debout, en appui sur les meubles à sa hauteur ! Il est temps de remiser les chaussons souples et de choisir sa première paire de souliers. Mais comment s’y prendre ?

 

 

PREMIÈRES CHAUSSURES DE BÉBÉ : comment préparer bébé à sauter le pas ?


Sans passer forcément par la case du quatre pattes, certains enfants apprennent à marcher vers 9 ou 10 mois (les filles de manière générale), d’autres plutôt vers 18 mois (les garçons !). Les premiers pas de bébé, c’est chacun son rythme ! Les chaussures servent à éviter de blesser le pied, à réchauffer les petits petons en hiver et à accessoiriser une tenue. L’idéal est une chaussure en cuir souple, appelée « chausson de parc », à porter en promenade. A la maison, bébé peut se déplacer en chaussettes, voire pieds nus et en été sur le sable de la plage ou l’herbe. C’est au contact de la terre ferme que son pied se muscle et prend sa bonne forme, il faut donc le laisser le plus souvent possible sans chaussures quand il ne risque pas de se blesser.
 
 
PREMIÈRES CHAUSSURES DE BÉBÉ : un peu de physiologie
 
Non, votre petit chou n’a pas les pieds plats ! C’est le cas de tous les enfants : la voûte plantaire ne se dessinera qu’avec l’acquisition de la marche et la musculation des pieds. Auparavant c’est un petit capiton graisseux qui va se creuser. Ce même enrobage graisseux enveloppe le pied dans son ensemble et amoindrit la douleur quand par exemple la chaussure est trop petite. Un enfant ne se plaindra jamais de souliers trop petits.
 
 
PREMIÈRES CHAUSSURES DE BÉBÉ : critère numéro 1 – une forme enveloppante
 
Pied fin ou plutôt fort : chacun a une morphologie particulière. Il faut alors trouver le modèle qui épouse le mieux la silhouette du pied. Vérifiez que la semelle extérieure est antidérapante et souple à la fois. Il n’est pas obligatoire de choisir des chaussures hautes, type bottine. Le principal réside dans la bonne tenue du pied. Elle est assurée par un contrefort qui doit être ferme sans être trop rigide. Le relief de la voûte plantaire n’est pas indispensable.
 
 
PREMIÈRES CHAUSSURES DE BÉBÉ : critère numéro 2 – la bonne pointure
 
Il est souvent difficile de mesurer la pointure de bébé ! Les pédimètres ne sont pas toujours fiables selon la position de votre enfant. Il est à noter qu’elle évolue tous les deux/trois mois environ jusqu’à environ l’âge de 2 ans. L’idéal est de faire essayer le soulier à votre enfant. Le truc ? Glisser votre index entre son talon et le contrefort : si vous ne pouvez pas passer votre doigt c’est que c’est trop petit !
 
 
PREMIÈRES CHAUSSURES DE BÉBÉ : critère numéro 3 – ouverture et fermeture
 
Pensez à vérifier que la chaussure s’ouvre assez largement pour passer le cou du pied sans forcer. Les grands bébés ont encore les pieds dodus. En règle générale, il est préférable d’attendre l’entrée à la maternelle pour choisir des chaussures à scratches, le lacet permettant un meilleur maintien. Les scratches doivent être suffisamment larges pour assurer un bon maintien.
 
 
PREMIÈRES CHAUSSURES DE BÉBÉ : critère numéro 4 – l’intérieur de la chaussure
 
N’oubliez pas les chaussettes ! Il est important d’essayer les chaussures avec des chaussettes. En hiver comme en été, elles sont nécessaires à un meilleur confort et à une régulation de la transpiration. Et vérifiez si aucune gêne ne réside dans la chaussure, couture ou autre.
 
 
PREMIÈRES CHAUSSURES DE BÉBÉ : critère numéro 5 – les matières
 
Il est préférable de choisir des matières naturelles (cuir, toile), antiallergiques, qui laissent le pied respirer. Vous pouvez compléter la panoplie avec des baskets, mais à porter en alternance : elles sont souvent en matières synthétiques qui favorisent une transpiration excessive, cause de mycoses. De nombreux modèles existent : ne vous laissez pas influencer par l’esthétique mais misez sur une paire de chaussures qui va emmener votre petit au bout de ses aventures !

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire