A quel âge bébé peut-il se baigner dans la mer ?

Cet été, vous emmenez votre enfant pour la première fois à la plage et vous aimeriez profiter des baignades avec lui ? Le Café des Mamans vous livre ses conseils & précautions pour ce plaisir partagé

 

 

 

 

BÉBÉ À LA MER : à retenir


Avant un an, toute baignade dans la mer est déconseillée. Le principal danger, avant cet âge, étant le coup de chaleur. Si vous souhaitez quand même faire découvrir les joies de l’eau à votre enfant, attendez au moins ses quatre mois afin que tous ses vaccins soient à jour. Il faudra alors envisager les bains avec parcimonie.

Emmenez votre enfant à la plage, de préférence le matin avant onze heures et après dix-sept heures, c’est à dire en dehors des heures le plus chaudes. Le soleil y est moins fort mais cela ne dispense pas de protection solaire “spéciale enfant” (indice soixante) et du port d’un tee-shirt anti-UV.
D’abord, mouillez votre bambin en douceur et trempez ses petits pieds dans l’eau s’il ne rechigne pas. Si l’eau est suffisamment chaude et si bébé semble apprécier, vous pourrez le baigner jusqu’aux épaules.
 
 
BÉBÉ À LA MER : pas plus de 5 minutes dans l’eau
Evitez les bains de plus de cinq minutes d’affilées. Si bébé en redemande, préférez deux ou trois bains de cinq minutes : la température de son corps se refroidissant très vite.
S’il veut rester au bord de l’eau à quatre pattes, surveillez-le de très près pour que les vagues ne le déstabilisent pas.
 
 
BÉBÉ À LA MER : brassards et surveillance indispensables
Jusqu’à un an, il est indispensable que bébé se baigne dans vos bras ou maintenu sous les aisselles. Après douze mois, des brassards et une surveillance permanente s’avèrent indispensables.
Une fois le bain terminé, séchez-le soigneusement. Réchauffez-le rapidement dans une serviette : jusqu’à dix-huit mois, les enfants régulent mal leur température et se refroidissent très vite. Troquez son maillot de bain mouillé contre un sec ou habillez-le si aucune autre baignade n’est prévue.
 
En rentrant, une douche est de mise. Lavez-le soigneusement afin de le débarrasser des algues, du sable, du sel et de toute autre sorte de saleté présente dans la mer. Insistez sur les plis de son corps (coudes, genoux, ventre) afin de prévenir toute rougeur ou irritation du bébé.
 
Si votre enfant n’a pas envie d’aller dans l’eau, inutile de le forcer ou de le brusquer… Laissez-le découvrir les joies de la mer à son rythme et selon ses envies !

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire