Enfants : l’apprentissage de la méditation

L’idée peut paraître surprenante de prime abord, car on associe souvent la pratique de la méditation aux adultes, mais pourtant les enfants seraient de très bons élèves. Et les résultats plus que convaincants !

En effet, un récent article du Parisien nous apprend que les enfants peuvent apprendre la méditation. Et pour preuve, l’exemple aux Pays-Bas d’Eline Snel, jeune grand-mère de 58 ans, qui a réussi à transposer pour les 4-12 ans une méthode de méditation, la pleine conscience, prévue à la base pour les adultes. Et l’effet est immédiat : en l’espace de quelques minutes elle arrive à calmer plusieurs enfants surexcités !

Sa technique ? Des histoires de spaghettis et de petites araignées, entre autres, qui permettent aux enfants d’accueillir sereinement leurs pensées, leurs émotions. Découvrir, accepter, maîtriser, tel est l’objectif. De nombreux ateliers se mettent d’ailleurs en place dans plusieurs pays. Car les parents d’enfants ayant des troubles de la concentration ou du sommeil y trouvent des solutions. Et ce n’est pas rien !

Et si l’on ne peut pas assister à ces réunions ? Pas de panique ! Le livre d’Eline Snel, « Calme et attentif comme une grenouille » (éd. Arènes), est paru tout récemment. Il est accompagné d’un CD pour que les enfants puissent, seuls ou avec leurs parents, effectuer ces exercices de méditation. Une voix douce, comme celle d’un conte, les guide dans ces différents exercices : « Assieds-toi confortablement, ferme les yeux si tu trouves que c’est agréable, imagine que tu es une grenouille au bord d’un étang… Pour rester aussi tranquille, il te faut de l’attention et du calme… ». L’un des exercices consiste par exemple à se concentrer sur le bout de son nez, et à ressentir l’air qui y rentre et qui en sort. Eline Snel explique que « c’est un moyen d’apprendre à maîtriser la petite voix qu’ils ont dans leur tête, celle de leurs pensées. Ils apprennent à écouter… et à ne pas forcément réagir, ce qui est une formidable école de gestion des impulsions ».


La méditation est bénéfique pour les enfants, pour preuve ce petit garçon qui confie après une séance : « Je trouve que c’est super de respirer, je suis tout doux et reposé à l’intérieur ». Ils apprennent une méthode qui leur servira tout au long de leur vie.

Et pour un extrait de cette méditation, c’est par ici : www.commeunegrenouille.fr

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire