5 précautions d’hygiène pour bien protéger bébé

Le système immunitaire du bébé se construit en luttant contre les germes. L’exposition aux microbes « apprend » au corps de votre bébé à repousser les infections et réduit le risque de développer des allergies. Pour autant il serait absurde de laisser bébé vivre dans un lieu infecté de microbes ! Voici quelques règles à respecter afin que votre maison reste propre et que votre enfant puisse y vivre et y grandir sans être exposé aux microbes inconsidérément.

1. A la Cuisine
Les avis divergent, mais il est recommandé de stériliser les biberons jusqu’à l’âge de 4 mois car le lait est vecteur de bactéries. Les mamans les plus angoissées stérilisent aussi les couverts, les assiettes et les tasses, mais cela paraît bien superflu… En revanche, soyez scrupuleux sur le nettoyage des zones où vous préparez les repas et l’endroit où bébé mange. Les germes se développant dans un environnement humide, utilisez de l’eau légèrement javelisée et séchez le plan de travail avec du papier absorbant.

2. Dans le parc
Les bébés naissant avec un réflexe de succion et une sensibilité particulière pour tout ce qui est oral. Chaque objet ou jouet fait l’objet d’une « mise en bouche ». Veillez à donc garder propre tout ce que bébé peut attraper.  De même, les tapis d’éveil doivent être nettoyés régulièrement : autant choisir un modèle qui passe à la machine à laver.

3. A la salle de bains
La salle de bains peut rapidement devenir un nid à microbes. En effet, l’humidité favorisant la multiplication des germes, il faut rester très vigilant. Les jouets de bain doivent particulièrement retenir votre attention : la prudence est de les nettoyer toutes les semaines en les laissant tremper dans de l’eau javelisée, puis en les séchant soigneusement, et de les remplacer environ tous les six mois.
 
4. Au jardin
Les rayons UV du soleil détruisant les microbes, vous pouvez laisser votre bébé ramper dans votre jardin, la tête bien couverte par un chapeau et le corps recouvert d’un vêtement le protégeant du soleil. Mais soyez particulièrement attentive aux bouts de bois, aux cailloux et aux plantes que bébé pourrait porter à la bouche. En revanche, il faut se méfier des bacs à sable dans lesquels des animaux peuvent venir déposer leurs excréments et urines. D’où l’importance de choisir un modèle à couvercle, qui sera obligatoirement refermé dès que bébé n’y joue plus.

5. Sur soi
Vos mains sont une autoroute pour les germes donc assurez-vous de les laver le plus souvent possible…Systématiquement avant et après les changements de couches et avant de manipuler de la nourriture. Rien ne vaut l’eau et le savon pour  couper court à toute invasion de germes et de bactéries. Encouragez votre tout-petit à se laver les mains dès l’âge de 6 mois, avec votre aide. Les bonnes habitudes se prennent au berceau.


On l’a bien compris, rien ne sert de tomber dans la psychose, l’apprentissage de la vie passe aussi par la confrontation à des situations pas toujours maîtrisées, et cela est vrai également pour l’hygiène. Le bon sens suffira à laisser grandir votre bébé harmonieusement. La collectivité, le contact avec les autres enfants, apporteront leur lot de « bonnes » ou « mauvaises » bactéries, contre lesquelles il sera difficile de lutter. Autant les accepter avec humour (ou résignation !) et essayer de préserver son cadre de vie du mieux que vous le pourrez.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire