5 règles d’or pour éviter la turista chez les petits

Sur la route des vacances, les microbes ne prennent pas de congés ! Pour éviter d’avoir à soigner à l’arrivée des maux de ventres, accompagnés de nausées et de diarrhées, il faut prendre quelques précautions.

1 – Boire de l’eau fraîchement décapsulée
Des petites bouteilles d’eau sont préférables à un grand format. Si vous vous arrêtez sur un point de consommation, ne consommez que des boissons décapsulées devant vous et préférez une paille enveloppée de papier à glisser dans la bouteille plutôt qu’un verre qui a pu être essuyé avec un torchon dont la propreté laisse à désirer. 

2 – Des glaces industrielles
Les sorbets et crèmes glacés artisanaux sont certes tentants mais beaucoup plus risqués, en termes de santé, que les préparations industrielles.  Si vous acceptez que votre enfant mange une glace, donnez-lui le choix entre des sorbets industriels de préférence. Toute préparation avec du lait et des œufs est plus risquée, même si le risque est moindre sur des produits non artisanaux. 

3 – Des sandwiches maison
Sur votre lieu de pique-nique, fabriquez vous-même vos sandwiches à partir de pain frais et de boîtes de thon que vous avez amenées avec vous ou achetées sur place. Pour la charcuterie – préférez le jambon -, arrêtez-vous dans une supérette et achetez-le avant de le consommer. Vérifiez bien les dates de péremption, surtout si vous vous arrêtez dans un petit commerce peu fréquenté. Ajoutez des rondelles de tomates que vous aurez préalablement lavées. Vous l’aurez compris, il vaut mieux éviter les préparations sous vide qui contiennent de la mayonnaise et peuvent abriter des bactéries.


4 – Des plats bien cuits
Facilité, envie de se poser : la cafétaria, sur la route des vacances, c’est bien pratique ! Mais c’est souvent là que s’attrape la turista. En règle générale, il vaut mieux éviter tous les plats contenant du lait, de la crème et des œufs. Consommez plutôt des plats bien cuits, comme des pâtes à la bolonaise, des steaks grillés devant vous, des légumes et du riz, servis sans sauce.  Au rayon des desserts, privilégiez les fruits frais, à peler, les yaourts pasteurisés voire un sorbet industriel.

5 – Des mains propres
Avant de choisir vos mets et de les savourer, imposez un passage aux toilettes avec nettoyage soigneux des mains. Pour finaliser l’opération, vous pouvez proposer un gel antibactérien à votre petite troupe si la part de savon disponible sur les lavabos collectifs vous a paru bien maigre. Préférez le séchage des mains avec un souffleur électrique, ou munissez-vous de serviettes en papier. Les dérouleurs de linge sont à éviter autant que possible.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire