Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Aide à domicile : qui peut en bénéficier ?

Nous sommes débordées et nous ne savons plus où donner de la tête avec nos nombreuses obligations domestiques et professionnelles. Il nous est possible de faire appel à une aide à domicile.

Non ! L’aide à domicile n’est pas réservée aux personnes âgées qui ont besoin de soutien pour leurs travaux domestiques. Elle s’adresse aussi aux mères de famille qui ont du mal à gérer la maison, le boulot, les enfants et le reste !

L’aide à domicile recouvre des réalités bien différentes. Elle peut intervenir pour nous aider à assurer les travaux ménagers : nettoyage de la maison, faire les courses et si nous le désirons préparer les repas… Mais elle peut être aussi une personne qui vient garder les enfants chez nous pendant que nous sommes au travail et qui s’occupe également de notre ménage. Mais ce service concerne également les personnes qui ont un enfant malade ou handicapé à la maison ou encore celles qui ont une personne âgée à charge.

Plusieurs options s’offrent à nous au moment du recrutement puis de l’embauche. Le bouche à oreille reste une option sûre mais nous pouvons aussi faire appel à un organisme ou une entreprise agréés. Ces deux dernières méthodes de recrutement nous permettent de bénéficier d’aides financières : réduction d’impôt, exonération de charges patronales, titres CESU, aide financière de son entreprise ou du comité d’entreprise.


Toutefois, si notre aide à domicile est la nounou des enfants, l’allocation financière dans ce cas variera en fonction de l’âge de notre enfant et de notre situation sociale. Pour un enfant de moins de trois ans, né avant le 1er janvier 2004, l’AGED (l’Allocation de garde d’enfant à domicile) prend en charge jusqu’à 75 % des cotisations sociales alors que la prise en charge sera de 50 % pour un enfant âgé de trois à six ans. Les enfants nés après le 1er janvier 2004 bénéficieront de la PAJE.
Quel que soit la fonction de notre aide à domicile, son salaire ne peut être inférieur au SMIC.
 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire