Trop de sucre dans la nourriture pour bébé selon l’OMS

Il y a moins d’un mois, l’Agence de Sécurité Sanitaire lance un appel : les plus jeunes ont un rapport excessif avec le sucre. L’agence met donc des recommandations en place pour une meilleure nutrition. Sauf qu’une nouvelle étude de l’OMS montre que l’excès de sucre ne vient pas seulement d’une mauvaise alimentation. Il vient de produits industriels possédant un taux beaucoup trop élevé de sucre.

Ainsi, « dans environ la moitié des produits examinés (…), plus de 30% des calories provenaient des sucres totaux et environ un tiers des produits contenaient du sucre ajouté ou d’autres édulcorants », expliquent les spécialistes. Une découverte établie après l’étude de plus de 8000 produits dans plus de 500 magasins.

Des chiffres dangereux pour des enfants en bas âge. « Une bonne nutrition durant la période néonatale et la petite enfance reste essentielle afin d’assurer une croissance et un développement optimaux de l’enfant. Ainsi que de meilleurs résultats sanitaires plus tard dans la vie », ajoute un communiqué complétant le rapport.


Pire que ça, certains produits non adaptés sont vendus. Ainsi, entre 28 à 60 % des produits étudiés sont étiquetés comme convenant aux nourrissons de moins de 6 mois. Sauf, que l’organisation mondiale de santé rappelle que durant les 6 premiers mois de sa vie le bébé doit être nourri au lait maternel. Ainsi, aucun produit industriel ne doit être connoté comme adapté aux nourrissons.