En train de lire
Il faut réduire « en urgence » le sucre pour les enfants

Il faut réduire « en urgence » le sucre pour les enfants

C’est l’appel qu’a lancé l’Agence de sécurité sanitaire ce 25 juin. Selon elle, les constats sont alarmants : 75 % des 4-7 ans ont un rapport excessif en sucre. C’est beaucoup plus que les 8-12 ans (60 %) et les 13-17 ans (25%).  L’Anses appelle donc « les pouvoirs publics à mettre d’urgence en place des mesures afin de réduire les risques encourus ». 

Et pour réduire ces excès, l’agence sanitaire propose deux moyens. Tout d’abord de limiter les boissons sucrées comme les jus de fruit. Leur consommation doit rester occasionnelle et se limiter à un jour. L’autre conseil est de réduire les biscuits. Les gâteaux et pâtisseries n’apportent ni nutriments, ni vitamines. 

L’Anses recommande de les remplacer par des fruits, des produits laitiers sans sucres ajoutés ou des fruits à coque. Et bien sûr, une des plus grosses évidences et préconisations de l’Anses est le fait de ne pas acheter de produits industriels et de privilégier le “fait-maison”. Ainsi, on peut totalement réguler la dose de sucre de cette façon.