Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Un bĂ©bĂ© lotus, c’est quoi ?

Un bĂ©bĂ© lotus, c’est quoi ?

Un bĂ©bĂ© lotus est un bĂ©bĂ© Ă  qui on ne coupe pas le cordon ombilical Ă  la naissance. On attend simplement qu’il se dĂ©tache naturellement.
Face à une pratique qui fait de plus en plus parler d’elle, Neuf Mois s’interroge.
Cette mĂ©thode est-elle vraiment bĂ©nĂ©fique pour l’enfant ? Voici toutes les rĂ©ponses que vous attendiez.

 

Une pratique ancestrale

Cette pratique, utilisée par certaines tribus aborigènes ou asiatiques, tient son nom de la mythologie hindoue. « C’est du lotus éclos du nombril de Vishnou que va sortir notre monde ». Les mamans qui ont choisi la méthode du bébé lotus utilisent des huiles essentielles pour atténuer les odeurs qui peuvent émaner du cordon et du placenta puis frottent ce dernier pour accélérer le séchage.

 

Comment ça se passe en France ?

En France, cette pratique rituelle ne peut s’effectuer qu’en cas d’accouchement à domicile. La plupart des maternités refusent de pratiquer cette méthode compte tenu des risques accrus d’infections si l’on laisse un organe à l’air libre. D’après le Dr. Philippe Deruelle, obstétricien interrogé par Le Nouvel Observateur, « ne pas couper le cordon immédiatement après la naissance peut être bénéfique pour les prématurés ». En effet, cela obligerait le sang à descendre du placenta. De même, cette pratique pourrait éviter la transfusion pour les nouveau-nés en perte d’hémoglobine.

 

On peut donc, dans certains cas, ne pas couper le cordon immédiatement et attendre les dernières contractions pour que sorte le placenta. En revanche, peu de professionnels de la santé recommandent de garder le cordon ombilical jusqu’à ce qu’il tombe naturellement (environ 10 jours après la naissance). Aucune preuve scientifique ne montre que la pratique du « bébé lotus » est bénéfique pour l’enfant ou qu’elle renforce ses défenses immunitaires.

 

En revanche, si vous souhaitez faire quelque chose de bien avec ce fameux cordon, il existe une pratique encore trop peu répandue et pourtant bien plus bénéfique. Le sang du cordon contient des cellules souches, utilisées dans la greffe des enfants victimes de maladie du sang comme la leucémie. Le don de cordon ombilical pratiqué dans certaines maternités est un geste altruiste, bien plus utile que le « bébé lotus », et qui peut sauver des vies.

 

On vous en reparle très vite !

 

Merci à Pauline, sage femme à la maternité des Lilas

À lire absolument

Laisser un commentaire