Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

N’ayez pas peur de ce moment extraordinaire !

Salut à toutes ! Un seul mot : n’ayez pas peur de ce moment extraordinaire… Mon fils Luka, qui a maintenant 3 mois, est né le 30 avril 2008 à 00h36. Il pesait 4 kg 440 et mesurait 52 cm ; j’ai attendu ce moment pendant très longtemps… Le fait d’être mère m’a apporté une sensation de réussite qui, je pense, ne me quittera plus.

Je vais vous raconter mon accouchement : mon terme était prévu pour le 27 avril 2008 mais le 27 avril, toujours rien. Le 28 : rendez-vous avec la sage-femme qui me dit que le bébé est un petit peu fainéant, il ne veut pas descendre ce petit coquin. Le 29 avril au soir, grosse contraction, impossible de bouger, je n’en pouvais plus ! Arrivée aux urgences de l’hôpital, placée sous monitoring, les contractions se stoppent toutes seules. Retour à la maison très déçue et surtout très déprimée. Nuit chaotique, impossible de fermer l’œil. Le 30 avril : rendez-vous avec la sage-femme, 2 monitorings, le bébé ne voulait toujours pas descendre mais le col était ouvert à 3 cm, elle me dit de faire quelques efforts pour marcher.

17h30 : grosses contractions, direction Urgences et là enfin, ils me gardent… Ouf ! Jusqu’à 20h, monitorings ensuite, direction la salle de travail où m’attendent les sages-femmes très gentilles. Elles ont attendu que mes contractions se rapprochent et hop, péridurale ! J’avais très peur de la péridurale mais ça ne fait pas si mal que ça. Avec mon chéri, on attendait que ça arrive, mais rien. Les sages-femmes venaient me voir toutes les 10 minutes, mais rien. On a attendu tous les deux pendant 2 heures, comme ça, sans rien savoir et puis, à 22h45, une gynéco est venue me voir pour m’annoncer LA NOUVELLE : j’aurai une césarienne. Là, j’ai eu vraiment les boules !

23h15 : on m’emmène dans la salle d’opération, j’avais une grosse boule à l’estomac. Mon chéri avait très peur pour moi et pour le bébé et en plus, il n’a pas eu le droit d’assister à la césarienne. On m’a posé une perfusion pour me calmer, j’étais sous péridurale, il m’on ouvert le ventre, ça m’a tiré un peu mais rien de plus. Et là, j’ai vu apparaître le plus bel être du monde pour moi : mon fils ! J’étais enfin maman ! Quand il me l’on montré, j’ai juste vu ses beaux yeux bleus et ses longues mains. Il était magnifique et moi, j’étais en état de choc !

Ma tension a baissé et j’essayais de me contrôler, mais j’ai insulté l’anesthésiste que je connais car je travaille à l’hôpital. J’ai été en salle de réveil pendant trois longues heures à essayer de bouger mes jambes mais je n’y arrivais pas et puis, au bout de 3 heures, j’ai réussi à bouger les doigts des pieds et on m’a ramenée dans la chambre où m’attendait mon chéri et mon amour, Luka.

Le lendemain, je me suis réveillée et là, la douleur a commencé, mais une douleur supportable quand même. J’ai voulu sortir de mon lit pour me doucher et là, Vlan ! Par terre ! Heureusement, ma mère était là pour me rattraper.

Voilà la petite histoire de mon accouchement. Maintenant, Luka a 3 mois, c’est le plus beau bébé du monde et je crois que sans lui, je ne pourrai plus vivre. Le mot de la fin : assurez les filles, vous allez être de super mamans !

Marie, 24 ans
Maman de Luka, 3 mois

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire