Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Jour J difficile pour mon Adel et moi !

Pour ma première fille Ophélie, j’ai fait un pré éclampsie, pour Noémie, une péricardite, pour Alex, tout allait bien, et le pire des accouchements a été pour Adel.

Ma grossesse s’est passée normalement. Le dernier mois, j’ai perdu ma grand-mère. Le lendemain de son enterrement, je suis partie aux urgences : trop d’émotions. J’avais de fortes contractions. Je suis restée deux jours à l’hôpital, où chaque jour il y a eu une visite pour faire un monitoring.

Nous sommes à la mi-octobre, ma césarienne (j’en ai fait pour tous mes 4 enfants) est prévue pour le 26 du mois. Je rentre la veille, tout est toujours normal. Le lendemain, on me prépare pour le bloc et une heure après, mon fils est né et là, les complications commencent.
Adel a du mal à respirer. La sage-femme pense qu’il a avalé trop de liquide amniotique. Le temps de faire un bisou à mon fils et il repart aussitôt. J’arrive dans la salle de réveil, le berceau du bébé est vide, mon conjoint n’est pas là. Je me pose des questions : où sont-ils ?

Les infirmières trouvent enfin mon conjoint, mais toujours pas de bébé. Les minutes passent et le pédiatre de mon fils arrive avec une couveuse. Il nous explique qu’Adel a des difficultés à respirer; il va en soins intensifs. Les petites alvéoles de ses poumons ne sont pas ouvertes.

Le lendemain, il est intubé, il a besoin de 100 % d’oxygène. Le jour suivant, je me lève pour la première fois depuis l’accouchement et j’attends mon conjoint pour aller voir notre bébé. On se met à pleurer en le voyant, notre petit Adel souffre. Il a fait une hémorragie des poumons pendant la nuit.
De retour dans ma chambre, je me sens mal, je m’allonge, pensant me remettre de mes émotions, et ressens alors une forte douleur à la poitrine. J’appelle les infirmières, elles viennent, je m’explique.
On appelle l’interne, qui mettra deux heures pour venir, et tout s’enchaîne. Je fais des prises de sang et on m’envoie passer un scanner. Le verdict tombe: je fais une embolie pulmonaire- un caillou de sang s’est formé pendant la grossesse et à l’accouchement, il est monté vers le cœur.


Je suis envoyée en cardiologie, éloignée de mon fils que je ne pourrais pas revoir avant quelques jours, car je dois rester au lit pour faire partir le caillou. Après quatre jours dans ce service, je retourne en maternité. Mon fils va mieux, il respire tout seul. Le traitement a été efficace. Nous sommes restés deux semaines et puis, enfin le retour à la maison.

Ce mois d’octobre 2007 a été très fort en émotions. La vie ne tient qu’à un fil. J’ai eu peur de perdre mon fils, mais pas de mourir. Mon conjoint a toujours été à mes cotés ainsi que ma famille et le personnel soignant.

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire