Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

« J’ai vaincu ma peur de l’accouchement »

Karine 28 ans, maman de Romain un mois et demi.

Depuis mon adolescence j’avais toujours décrété que je n’aurais jamais d’enfants. J’avais une phobie du milieu médical et je pensais que cette peur ne me permettrait jamais de donner la vie à un petit être.
Heureusement j’ai rencontré l’homme avec qui j’ai vaincu petit à petit ma peur. Ça faisait trois ans que son désir de paternité grandissait. En présence d’enfants, il était gaga ! Finalement, à force de persuasion, il a déclenché en moi l’envie de découvrir les joies de la maternité et de donner la vie. Il m’a convaincue de ne pas laisser mes peurs prendre le dessus.
En mars dernier, je suis tombée enceinte. Bien évidemment mes craintes ont refait surface : piqûres, anesthésie, douleurs, césarienne… Tous ces mots me faisaient douter.
Finalement j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de ne pas gâcher ma grossesse.
Le premier trimestre a été synonyme de nausées, fatigue et perte de poids. Puis j’ai su que j’attendais un petit garçon ! Et voir mon ventre qui grossissait, c’était l’épanouissement total. Tout le monde était attentionné à mon égard : c’était super !
Évidemment j’ai eu droit à toutes les expériences de mes collègues, amies et famille. Je n’ai pris que le positif pour ne pas me laisser envahir par une multitude de questions. Je les réservais à ma mère, ma gynécologue ou encore à la sage-femme pendant les cours de préparation à l’accouchement qui m’ont été très utiles tant physiquement que psychologiquement.
Les trois derniers mois, l’impatience de voir la petite bouille de mon bébé, que je sentais en moi, grandissait chaque jour.
Le jour « J » je me suis surprise à gérer l’évènement avec beaucoup de calme. Toutes mes peurs ont disparu pour ne laisser place qu’à la joie de donner la vie. Lorsque la sage-femme a posé Romain sur moi, j’ai pleuré à chaudes larmes en réalisant que c’était la plus jolie chose que la vie m’avait offerte.

Anecdote qui marque
Jusqu’à la dernière minute, je ne savais pas si ma gynécologue serait là pour l’accouchement, et rencontrer un médecin que je ne connaissais pas, était une situation angoissante. Heureusement, elle est arrivée et a détendu l’atmosphère en rigolant avec mon compagnon. Elle lui a demandé d’être son assistant en annonçant que le bébé serait là dans la demi-heure. A ce moment-là, j’ai ressenti une grande joie et un grand soulagement : je n’allais pas subir de césarienne, mon autre grande crainte !


Le conseil de Karine
Il ne faut surtout pas se laisser submerger par les conseils des uns ou des autres, car tous les accouchements sont différents. Nous avons la chance d’être très bien entourées pendant notre grossesse, c’est pourquoi il ne faut pas hésiter à poser des questions aux personnes qualifiées. J’espère avoir prouvé que la peur peut être combattue. Si c’était à refaire et bien je le referais !

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire