Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Chaque grossesse est unique

La grossesse que j’avais tant idéalisée n’a pas été celle que j’ai vécue ! Naïvement, je me suis dit que j’allais me rattraper sur mon accouchement !

Le temps des nausées révolu, j’ai eu droit à un décollement placentaire, un utérus tellement contractile que j’ai du enchaîner arrêt de travail sur arrêt de travail. J’avais une fidèle sciatique pour couronner le tout. Mais bon, à part ces « bobos » classiques, j’ai adoré porter mon bébé !

Le 1er avril 2001, jour de mes 23 ans – non ce n’est pas une blague – j’ai eu un pressentiment et j’ai demandé à ma maman de dormir chez nous. Elle a accepté avec joie. Et vers 7h du matin, j’ai été réveillée par de gros tremblements, et des claquements de dents terribles, car j’avais très froid. Ma mère et mon mari n’ont pas réussi à me réchauffer, ni avec d’énormes couvertures ni en haussant le chauffage au maximum ! Et à ma grande surprise, maman me fait remarquer que mon ventre se durcit, toutes les cinq minutes. Donc, nous lui faisons confiance quand elle nous pousse à partir pour la maternité. Car avec six grossesses à son actif, elle avait peut-être « un peu l’habitude » des vraies contractions.

Effectivement, les douleurs s’intensifient, et après maints manquements au code de la route, vers 9h, nous arrivons à l’hôpital. On m’installe en salle de pré-travail, et on m’annonce que je suis dilatée à 5cm, que j’ai 39°C de fièvre (d’où le fait que le travail ait commencé plus tôt) et que par conséquent, je n’aurai pas droit à la sacro-sainte péridurale… Ça fait beaucoup à digérer. Manque de veine, les sages-femmes étaient en grève. Mais j’ai eu la chance d’avoir une super sage-femme, qui malgré le service restreint ce jour-là, était partout à la fois !

Vers 13h, dilatée à 9 cm, tordue et fatiguée par les vagues successives de contractions, elle m’annonce enfin les mots magiques : ça y est ! Les résultats sont là, je vais avoir une rachi-anesthésie, car l’accouchement est imminent. Merci à la science! Moi qui avais répété à tue-tête que j’enfanterais dans la douleur, franchement, j’avais tout oublié de mes folles promesses. Lorsque enfin mon Enzo est venu au monde, mon mari et moi, fières de notre progéniture, on se dit « Ouf ! tout est bien qui finit bien ». Non, le cauchemar continue !

Notre ange est bleu, et ne respire pas et donc ne pleure pas. Grosse panique, des blouses blanches par dizaines débarquent dans la salle d’accouchement, et personne n’a le temps de nous expliquer ce qui se passe. Je suis effondrée, soutenue par mon mari, lui-même soutenu par les deux familles dans le couloir. Trois longues minutes après, on entend enfin notre petit Enzo pleurer avec engouement. Je l’embrasse à peine et il disparaît, escorté comme un VIP, par les sages-femmes et les pédiatres.


Mon mari et moi sommes perdus, c’est ça être parents ? Quand nos mères nous disaient que les enfants nous causent souvent du souci tout au long de nos vies, on ne s’imaginait pas en avoir autant le tout premier jour ! Plus tard dans la journée, on nous dit que notre Enzo sera transféré dans un autre hôpital, en néo-natal, car il a une méningite. Le mot qui achève : méningite à streptocoque.[…]

Après un mois et demi d’hospitalisation dans un grand établissement marseillais, ce petit battant d’Enzo, du haut de ses 3,600 kg et de ses 51 cm, est guéri, et surtout il n’a aucune séquelle. Encore bravo à la médecine. Mais du coup, nous qui voulions une grande famille, nous songions depuis cette mésaventure à faire d’Enzo un fils unique. Mais voilà qu’un beau matin de février 2004, Louca est né, 4,040 kg, en bonne santé au terme de neuf mois de bonheur, sans l’ombre d’un bobo, et même la sciatique m’a fait faux bond.

Cette deuxième grossesse nous a réconciliés et guéris de beaucoup de choses. Moralité : chaque grossesse et chaque accouchement restent uniques !

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire