Neufmois.fr » La CommunautĂ© » TĂ©moignage » Quel bonheur de donner la vie !

Quel bonheur de donner la vie !

Quel bonheur de donner la vie ! AprĂšs 6 longs mois d’attente, ça y est, le test est positif. Le 13 juin 2007 restera Ă  jamais gravĂ© dans notre mĂ©moire. C’est le dĂ©but d’une fabuleuse aventure ! Premier trimestre difficile : fatigue, nausĂ©es, vomissements, je n’ai pas le moral, je suis arrĂȘtĂ©e et je me repose.

Le 27 juillet 2007, premiĂšre Ă©cho : je suis enceinte de 11 semaines. BĂ©bĂ© est bien lĂ , je le vois, il bouge et surtout j’entends son coeur battre. C’est un grand soulagement, je rĂ©alise vraiment Ă  ce moment-lĂ  que je porte la vie ! Puis, en septembre, tout va mieux : finies les nausĂ©es, je remange, mon ventre s’arrondit doucement, je m’Ă©panouis ! Je suis sur mon petit nuage, je sens mon bĂ©bĂ© bouger le 15 septembre, c’est merveilleux !

20 dĂ©cembre 2007 : troisiĂšme Ă©cho. Louise devrait naĂźtre le 19 fĂ©vrier 2008, tout va trĂšs bien, elle pĂšse 1890g et mesure 29cm. Elle pousse lĂ©gĂšrement sur le col, donc il faut faire attention et se reposer jusqu’au 19 janvier, fin du huitiĂšme mois ! 19 janvier : toujours rien, je me porte Ă  merveille, BĂ©bĂ© bouge beaucoup, c’est gĂ©nial, on attend… Je suis Ă  plus 15 kg au compteur et tout dans le ventre ! Le neuviĂšme mois m’a paru interminable, les jours passent et aucun signe d’accouchement, je suis impatiente mais je profite de mes derniers moments avec mon gros bidon.

18 fĂ©vrier, 3h30 : je dors, ma poche des eaux se fissure –enfin, je crois- je me lĂšve, j’attends… puis, de nouveau, ça coule. A 5h, je dĂ©cide d’appeler la sage-femme de garde, qui me dit de me prĂ©parer tranquillement et de venir
 Ă  un jour du terme, ça doit ĂȘtre bon ! A 6h30, dĂ©part avec mon homme pour la maternitĂ©, je vais bien, aucune contraction ! ArrivĂ©e Ă  l’hĂŽpital, monitoring jusqu’Ă  8h, la poche des eaux se rompt totalement ! C’est sĂ»r, c’est pour aujourd’hui, mais toujours pas de rĂ©elles contractions. La sage-femme me libĂšre, jusqu’Ă  11h30, je suis dans ma chambre d’hĂŽpital, je commence Ă  sentir quelques contractions, puis, elle me rĂ©examine, je suis dilatĂ©e Ă  3 cm, elle m’installe en salle de naissance Ă  midi et accĂ©lĂšre le travail en me posant une perfusion, car le col se dilate mais trop lentement. 12h30, cette fois-ci je les sens bien, les contractions sont bien lĂ , le travail commence…

15h : pĂ©ridurale, quel soulagement ! Je me repose, c’est long mais on attend. 18h : je suis Ă  dilatation complĂšte, c’est super ! Je me prĂ©pare pour la poussĂ©e, je suis sereine, j’ai hĂąte de voir mon bĂ©bĂ©. 19h05 : c’est parti pour 40 minutes d’efforts ; Ă  19h45, notre petite princesse est nĂ©e. Louise, 3kg480 et 52 cm, elle est belle, c’est un immense soulagement, nous la serrons enfin dans nos bras. Quel immense bonheur, c’est vraiment un cadeau de la nature de pouvoir donner la vie ! Je garde de mon accouchement des souvenirs inoubliables, mĂȘme si ça a Ă©tĂ© assez long, je suis prĂȘte Ă  recommencer demain… Pas d’Ă©pisiotomie, pas de dĂ©chirure, pas une Ă©gratignure et pourtant un beau bĂ©bĂ© ! Bonne chance Ă  toutes les futures mamans. Louise Ă  aujourd’hui 2 mois, je l’allaite, elle se porte Ă  merveille, 4kg 800 et 57 cm.

Lauriane, 24 ans (Varennes Changy)
Maman de Louise, 2 mois

À lire absolument