Neufmois.fr » La CommunautĂ© » TĂ©moignage » Mon bĂ©bĂ© nĂ© prĂ©maturĂ© Ă  34 semaines

Mon bébé né prématuré à 34 semaines

Il y a encore quelques semaines mon mari et moi avons vecu l’histoire la plus importante de notre vie : la naissance prematurĂ© de notre petit garcon nĂ© Ă  34 semaines de grossesse.
Des contractions arrivĂ©es trop tot et des sages femmes impuissantes face a ce travail qui ne voulait pas s’arreter malgres les produits injectes.
Mon petit TimĂ©o est nĂ© apres 36 heures de contractions intenses et 8 heures de travail. Un accouchement naturel mais avec une souffrance enorme car mon fils m’a Ă©tĂ© enlevĂ© des son premier souffle.
Il est parti en service nĂ©onatologie (pour bĂ©bĂ©s prĂ©maturĂ©s) ou il a Ă©tĂ© placĂ© en couveuse sous oxygĂšne, perfuion, incubateurs, suivie du rythme cardiaque et tout ce qui va avec. Une epreuve epuisante a la fosi pour nous ses parents mais aussi pour lui qui a dut redoubler d’efforts et unir ses forces pour arriver a s’en sortir. 3 longs jours sont passĂ© avant qu’un premier contact puisse s’etablir avec notre enfin, pouvoir enfin le toucher et le porter contre nous.
Aujourd’hui apres 4 semaines dans ce service nous sommes rentrĂ© Ă  la maison depusi 3 semaines et c’ets le bonheur total.
Notre petit timĂ©o se porte a merveille pour notre plus grand plaisir et je l’espere oublira tres vite tous ces moments tromatisants pour lui.
Je voudrais dire a toutes les mamans de bĂ©bĂ©s nĂ©s avant terme de ne pas s’inquieter e toujours croire en leurs enfants et en cette force qui les habite et de rester a leurs cotes chaque fosi qu’elle le peuvent car ce n’ai pas car il est en couveuse qu’il en ressent pas votre presence et voter soutien
Jes usis la plus fiere de mon fisl et de ce long chemin qu’il a fait pour sortir de cette galere dans laquelle il a Ă©tĂ©
Avoir un bébé est un don du ciel, ne le gacher pas et ne culpabiliser pas soyez forte pour votre petit bout de choux.
A mon fils TimĂ©o que j’aime plus que tout,
Ta maman Christelle qui t’aime tant.

À lire absolument

Laisser un commentaire