Neufmois.fr » La CommunautĂ© » « Enceinte, ne gardez pas votre anneau gastrique »

« Enceinte, ne gardez pas votre anneau gastrique »

Je m’étais fait poser un anneau en juillet 2002. la perte a Ă©tĂ© lente mais efficace… Environ 30 kilos. Mais il m’est arrivĂ© une chose en ce dĂ©but d’annĂ©e 2006 Ă  laquelle je n’aurais jamais pensĂ© ! J’ai eu un bĂ©bĂ© le 16 janvier dernier, une ravissante petite fille : Lilia ! 47cm et 2 kilos 530.

Malheureusement le lendemain soir de l’accouchement on m’a envoyĂ© en « rĂ©a ». Au dĂ©part, je n’ai pas trop compris… Cette mĂȘme nuit, on m’a fait un scanner. Et toujours autant d’interrogations de ma part.

Le matin, je me retrouve avec 5 ou 6 mĂ©decins autour de moi qui m’explique vaguement que j’ai une pancrĂ©atite. En fait, ils me cachaient la vĂ©ritĂ©. On m’amĂšne quand mĂȘme ma petite fille que je n’avais encore pas vue et dans la foulĂ©e, on m’annonce que j’ai besoin d’une opĂ©ration assez sĂ©rieuse – j’avais dĂ©jĂ  eu une cĂ©sarienne non prĂ©vue – et qu’on va m’endormir pour une durĂ©e indĂ©terminĂ©e !

Dix jours de coma artificiel
Quand je dis ’’endormir’’, comprenez « coma artificiel » oĂč je suis restĂ©e 10 jours et j’ai failli « y passer » plusieurs fois. Je me suis ensuite retrouvĂ©e en « rĂ©a » complĂštement prisonniĂšre de mon corps durant 3 semaines, finalement on m’a enfin expliquĂ© que le problĂšme venait de mon anneau !

Un estomac s’Ă©tait formĂ© au dessus de l’anneau et quand bĂ©bĂ© est sorti celui-ci a « explosĂ© » et a nĂ©crosĂ© tout mon intĂ©rieur… j’ai Ă©tĂ© plus de 6 semaines Ă  l’hĂŽpital ne sachant pas ce que j’allais rĂ©cupĂ©rer ou pas aprĂšs ce coma… finalement je suis une miraculĂ©e ! Pourtant je mettais bien renseignĂ©e pour savoir si il fallait enlever l’anneau avant une grossesse. AprĂšs hĂ©sitations, le chirurgien avait dĂ©cidĂ© que le desserrer suffisait… Il avait malheureusement tort.

Une expérience traumatisante
Alors s’il vous plait, mesdemoiselles, mesdames, l’anneau, c’est vrai, nous Ă©pargne la souffrance d’ĂȘtre obĂšses. Mais par pitiĂ© si vous envisagez une grossesse faites-le enlever ! C’est mon plus grand regret aujourd’hui. A cause de cet accident, j’ai ratĂ© les premiers instants de vie de ma fille et je n’ai pas encore rĂ©cupĂ©rĂ© toutes mes facultĂ©s (dos, souffle…). Par contre j’ai perdu 24 kilos en 6 semaines d’hospitalisation mais aussi toutes les forces qui allait avec
 J’ai eu de la chance on va dire ! Je suis en vie, je marche… mais je suis traumatisĂ©e par cette expĂ©rience. Aujourd’hui ça va, je vois ma fille grandir – elle a 4 mois passĂ©s – mais ça reste un vrai mauvais souvenir traumatisant.

À lire absolument