En train de lire
Une grand-mère a accouché de sa petite-fille

Une grand-mère a accouché de sa petite-fille

Matthew et son mari Elliott considéraient la FIV (Fécondation in Vitro) pour avoir un enfant. Après leur mariage en 2015, le couple souhaite fonder une famille. Un rêve que Cecile, la mère de Matthew a rendu possible. En effet, la jeune grand-mère n’est pas comme toutes les autres. A 61 ans, elle possède un corps de quarantenaire et est en meilleur santé que certaines personnes de 20 ans.

La chance à une très bonne génétique et surtout à une hygiène de vie impeccable. Elle court 8 kilomètres par jour et fait régulièrement du vélo. Après avoir fait de multiples tests de sang, de taux de cholestérol, de pression, gynécologiques, les médecins ont accepté sa demande de FIV.

Cela faisait 30 ans qu’elle n’avait pas été enceinte et 10 ans qu’elle avait eu la ménopause. Pourtant, Cecile a assuré à son fils et à son gendre qu’elle souhaitait retomber enceinte et qu’elle aimait ça. La soeur d’Elliott a convaincu le couple en proposant de donner ses ovocytes. Ainsi tout était régler pour que la grand-mère puisse porter l’enfant de son fils et de son gendre.


Elle commence en mai 2018 un traitement hormonal pour que son corps post-ménopause puisse recommencer un cycle menstruel. En utilisant le sperme de Matthew, les docteurs insèrent les ovocytes fertilisés dans l’utérus de Cecile. Du premier coup la grand-mère tombe enceinte ce qui est en général rare. Après ça, on lui a donné de la progestérone pour épaissir la muqueuse utérine et que les ovules collent.

Voir Aussi

Après neuf mois, la petite Uma est née naturellement. C’est d’abord Cecile qui l’a tenue contre sa poitrine puis les deux parents qui ont pleuré de joie et l’ont pris dans les bras. « Moi qui me suis toujours un peu moqué de ma mère en grandissant, il n’y a pas eu de blagues durant tout l’accouchement », a expliqué Matthew. Il a rajouté par la suite que sa mère était une « guerrière » et qu’il n’avait que du respect pour une femme « aussi incroyable » qu’elle.

Depuis, Cecile et son mari Kirk gardent leur petite fille tous les vendredis. Sinon, c’est Matthew qui reste à la maison pendant qu’Elliott travaille.