En train de lire
Plus de chance de concevoir par FIV ?

Plus de chance de concevoir par FIV ?

Le centre d’études et de conservation des œufs et du sperme humain (Cecos) de Rennes s’est doté d’une nouvelle technologie qui pourrait réduire de façon importante les échecs lors d’une Fécondation in vitro.

Le taux de réussite moyen de la FIV grimpe à un petit 22%. La raison principale ? L’opération est très délicate et il est difficile de suivre les embryons juste après la fécondation des ovocytes. Grâce à une récente surveillance vidéo baptisée Time Lapse, ce suivi des embryons est aujourd’hui simplifié et de meilleure qualité. Jean-François Griveau, biologiste, explique ainsi le principe de ces caméras : « Elles prennent des photos à intervalle régulier, toutes les 5 à 10 minutes, pendant 72 heures environ […] Une fois rassemblées, ces différentes séquences permettent de constituer un film ».

Les résultats ? Cette technique pourrait éviter les grossesses multiples et leurs risques obstétricaux. Elle permettrait aussi aux médecins de choisir l’embryon le plus performant, c’est-à-dire, celui qui aura le plus de chance de se développer une fois implanté… Oui, un seul embryon est implanté à la fois, il faut donc choisir le meilleur ! Sachez qu’auparavant, l’embryon était sélectionné de façon moins sûre puisque choisi à l’œil nu.


Voir Aussi

Le projet a été probant en Espagne il y a quelques années. En France, il démarre tout juste et devra donc faire ses preuves avant d’être plus largement étendu.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire