La réussite incroyable d’une opération sur le cœur d’un bébé prématuré !

Né à 23 semaines, Léo était un grand prématuré de 0,580 kilos qui avait peu de chances de survivre… Mais grâce à une opération du cœur encore jamais tentée sur un si petit nourrisson, il est aujourd’hui en vie.
Depuis le 1er décembre, le petit bout est à l’hôpital, au milieu des médecins et des infirmières. Papa et maman viennent rendre visite à leur bébé prématuré tous les jours, inquiets de sa santé, mais depuis cette semaine, l’angoisse n’est plus là, leur bébé est sauvé.

 

 

Il n’avait que peu de chances de survivre

Insuffisance rénale, hémorragie pulmonaire, canal artériel qui ne se referme pas correctement… Le corps de Léo n’était pas prêt à sortir du bidon de sa maman le 1er décembre. Les risques qu’il encourt alors sont graves. Dans un premier temps, les médecins utilisent des traitements médicamenteux, mais ils se révèlent inefficaces. L’opération à cœur ouvert semble la seule solution pour le cardio pédiatre Patrice Morville qui s’occupe du tout petit Léo. Mais à 3 semaines, il ne pèse encore que 850 grammes et risquerait de ne pas survivre à une si lourde opération.

 

Une opération encore jamais tentée

L’équipe médicale propose alors une fermeture par cathétérisme. Cette opération n’a jamais été tentée sur un si petit bout, mais éviterait une intervention trop invasive avec moins de séquelles. Il s’agit de glisser une petite prothèse de 5 mm du pli de l’aine jusqu’au cœur grâce à un fil. La prothèse agit comme un bouchon qui se déploie et rétablit l’artère endommagée. Le 20 décembre l’opération est lancée et effectuée avec réussite. 48 heures après, Léo respire déjà mieux, son rein suit et fonctionne à nouveau dans les jours qui suivent.

 

A l’hôpital, depuis sa naissance, le tout-petit a repris du poil de la bête et pèse un peu plus de deux kilos. Aujourd’hui, Léo est enfin sorti d’affaire.

 

La réussite incroyable d'une opération sur le cœur d'un bébé prématuré !


 

La réussite incroyable d'une opération sur le cœur d'un bébé prématuré !

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire