Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop Grossesse

Découvrez comment les stars américaines se mobilisent sur les réseaux sociaux pour défendre le droit à l’avortement

droit à l'avortement-neuf mois-cannes

Il y a quelques jours, le président américain Donald Trump réaffirmait sa position antiavortement. Ce dernier est pourtant légal aux États-Unis depuis 1973. Mais en 2019, plusieurs états votent des lois restrictives. C’est le cas de la Géorgie ou de l’Alabama, où depuis le 14 mai dernier, il est maintenant illégal de pratiquer un avortement. Ces mesures divisent le pays en deux. Sentant que les droits des femmes sont de plus en menacés sous l’administration Trump, de nombreuses stars ont décidé de dénoncer ces nouvelles lois. Découvrez comment les célébrités américaines ont pris position pour défendre le droit à l’avortement sur les réseaux sociaux.

Raconter son histoire pour défendre le droit à l’avortement

Certaines stars américaines ont choisi de témoigner pour alerter leurs concitoyens sur les changements qui ont lieu dans le pays. Ainsi Jameela Jamil, Rose McGowan ou encore Milla Jovovich ont décidé de raconter leur avortement sur Instagram. Traumatisées par cet épisode de leur vie, les stars se sont investies personnellement pour défendre le droit à l’avortement et dénoncer les dérives de la politique de Trump.

Une image vaut mille mots

Quant à elles, les artistes Kylie Jenner et Rihanna ont décidé d’utiliser les images pour prendre position. En effet, Rihanna a posté sur son compte Instagram, une photo des 25 hommes qui ont voté pour interdire l’avortement dans l’État de l’Alabama. La légende est explicite : « Jetez un coup d’œil. Ce sont les idiots qui prennent des décisions pour les FEMMES en Amérique ». Rihanna s’en est ensuite prise au gouverneur de l’État Kay Ivey qui a ratifié le texte en lui adressant un « Honte à vous ». Kylie Jenner a ensuite suivi en postant la même photo en exprimant sa colère « ça me rend malade ».

Un foulard vert à la main

D’autres stars ont profité du Festival de Cannes pour apporter leur soutien aux pro-avortements. En effet, le 18 mai dernier était diffusé le documentaire Que sea ley de Juan Solanes. Ce film recueille les témoignages d’hommes et de femmes à propos de la question de la légalisation en Argentine suite aux importantes mobilisations féministes de 2018. Le foulard vert porté par les manifestants est devenu l’emblème de cette lutte. Pour soutenir cette cause et en réaction aux nouvelles lois restrictives américaines, la croisette a décidé d’apporter son soutien. De nombreuses stars se sont vêtues de vert. Par ailleurs, on pouvait voir des foulards de la même couleur sur le dossier de chaque fauteuil. Pénélope Cruz et Pedro Almodovar ont décidé de s’emparer des réseaux sociaux pour défendre le mouvement en postant une photo où ils arborent un foulard vert sur les comptes du Planning familial et de la Fondation des femmes.


Quelle que soit leur nationalité, ces personnalités publiques se sont courageusement engagées contre les lois restrictives au sujet du droit à l’avortement votées dans plusieurs états américains. Certaines ont décidé de raconter leur vécu. D’autres d’attaquer frontalement les sénateurs qui votent. Ou encore de soutenir le travail des associations telles que le planning familial. Une chose est sûre, les stars se sont massivement mobilisées afin d’être entendues et espérer faire évoluer les mentalités.