Maman VIP : Maïtena Biraben nous parle grossesse et vie de maman

Maïtena Biraben* est l’une des animatrices télé préférées des Français. Elle est pétillante, drôle dynamique, et surtout elle n’a pas la langue dans sa poche.
Rien que pour Neuf Mois, elle nous parle des ses deux grossesses et de son rôle de maman.

Vous êtes maman de deux garçons : Lucas et Gabriel , quels souvenirs gardez-vous de vos grossesses ?

La première comme une première . J'avais une méchante énergie qui débordait de partout .  Et puis j'ai pris 35 kilos !! et oui….Pendant cette première grossesse,  je me suis souvent sentie seule : pas de petit conseils, pas d'attentions gentilles ….. Mais je ressentais un plaisir de tous les jours avec le petit gars à venir .
La deuxième : 12 kilos,  beaucoup d'amour , mais comme c'était 10 ans plus tard, je me suis traînée pendant des mois !

Vous étiez plutôt stressée ou épanouie enceinte ?

Plutôt épanouie….A chaque fois j'ai toujours continué de travailler sans rien changer . Pour la première grossesse, j'ai travaillé jusqu'au bout et repris 3 jours après , pour le deuxième, j'ai levé le pied avant et après.

Vous étiez du genre à prendre soin de vous pendant votre grossesse ?

Non , pas du tout .

Des maux de grossesse à déclarer ?

Aucun ….

Les choix des prénoms, c'était une évidence ?

Ce n'est pas moi qui ait choisi . Ce sont les papas .

Qu’est ce que vous ne supportiez pas enceinte ?

A la fin, je ne supportais plus la taille de ma poitrine .

Le conseil le plus surprenant qu'on ait pu vous donner ?

Ma sage femme pour le deuxième : A la maternité , quelque soit la personne qui rentre , se poser la seule et même question : fée ou sorcière ?

Et ça marche ! et c'est surprenant ……

Vous vous souvenez de la 1ère fois où vous avez senti votre bébé bouger dans votre ventre ?

Non c'est vague …. mais je retiens précisément la sensation pour chacun des bébés…..

Quelles sont, selon vous , les phrases à ne surtout pas dire à une femme enceinte ?

oulala , tu manges de la salade… de la viande crue, des sushis …mais t'es dingue !

Vos accouchements se sont bien passés ?

Le premier, je l'ai subi, et l'ai laissé aux mains du toubib, du coup le  2 me je l'ai préempté totalement . Pour résumer : le premier , j'ai accouché, le 2ème, je l'ai mis au monde !

Vous avez opté pour une sage femme ou un gynéco ?

Pour mon aîné, j'ai choisi un gynéco : un méchant docteur qui ne pensait qu'à lui donc pour le 2ème, j'ai opté pour une sage femme qui aime les femmes, les bébés et leur papa.

Qu’avez-vous ressenti en découvrant la frimousse de vos petits bonhommes ?

C'était deux rencontres. J'ai ressenti de l'étonnement. Un grand calme. Et la culpabilité immédiate de la mère maudite. Sans oublier un intérêt dubitatif pour ces petites choses somme toute assez rigolotes .

Qu’est ce que vous avez fait juste après vos accouchements ?

J'ai fumé !

Le baby blues, vous l’avez vécu ?

Pour le premier sûrement mais je ne m'en suis pas rendue compte .

Quels conseils donneriez-vous à une future maman ?

N' écoute personne. Sois active pour ton accouchement . Choisis. Prépare toi . Trouve une sage femme militante !

Et vous Maïtena , vous êtes quel style de maman ?

Une maman “n'importe quoi” mais présente .


Un mot pour décrire votre relation avec vos fils ?

Fusionnelle.

Le plus difficile dans le rôle de maman ?

Le plein temps, tout le temps !

Le plus épanouissant ?

L'école !

Vous avez présenté l'émission les Maternelles, ça vous aidé dans votre rôle de maman ?

Les Maternelles ont sauvé mon fils aîné d'une mère étouffante et inappropriée.

Ce que la maternité a changé en vous ?

Mes seins, mes week-end et mes nuits. J'aurai très bien pu ne pas avoir d'enfants je crois .

Le secret pour concilier vie pro et perso ?

Je n'en sais rien et pour tout vous dire comme le fond de l'air est réac, je pense que l'on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs. Tout concilier tout le temps, ça n'existe pas ! Il faut savoir alterner les priorités j'imagine . Est ce que j'y suis arrivée ? J'en doute !

Ce que vous voulez  transmettre à vos garçons ?

Le respect, la joie, et l'envie .

*Maïtena Biraben présente l'émission « Le Supplément » sur Canal plus  le samedi et le dimanche à partir de 12h40

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire