Migraines et enceinte : un risque pour le bébé

migraines et enceinte-neuf mois

D’après une récente étude, les femmes qui ont des migraines ont plus de complications à vivre pleinement leur grossesse et la naissance de leur bébé. L’étude, publiée par le journal « Head and Face Pain » explique que les maux de tête augmentent le risque de fausses couches. Les bébés ont également plus de chance d’avoir un poids trop léger.

Nils Skajaa, un des observateurs explique « qu’il y aussi des complications du type détresse respiratoire et convulsions fébriles ». La recherche s’est basée sur un groupe de 22 000 migraineuses enceintes et d’un groupe dix fois plus large de non-migraineuses.

Les résultats ont d’ailleurs établi qu’il y a entre 15-25 % plus de chance que les femmes enceintes aient recours à la césarienne.

Bien sûr, l’enquête montre bien que si les femmes se soignent contre ces maux de têtes récurrents, elles baissent drastiquement le nombre de risques. Il est donc important de soigner ces maux et d’en parler au personnel hospitalier.


Pour info, les migraines sont assez communes et affectent deux fois plus les femmes que les hommes. Il n’y a pas vraiment de causes à la migraine. Mais, d’après d’anciennes études elles seraient influencées par le stress, la fatigue ou les changements hormonaux.